Nostalgie, Poker et Baumtorte …

Posted by Mama on 29 mars 2015 with 6 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou lit..., Bijou vie et oeuvre...

Mes déboires récents auront eu au moins deux effets positifs. La déprime est le meilleur des régimes et je peux avec plaisir ressortir des petits chiffons, relégués maussadement après le gras de l’hiver Attention encore un brag, prêts ?

 

34

Le 2e effet KissKool, je vous l’avais annoncé, un regain d »appétence pour la lecture. Les Lieux sombres de Gillian Flyn a tenu toutes ses promesses, noir à souhait et derrière un peu de lumière avec Les complaisances du cœur de Belva Plain, une réflexion sur le couple, les rapports mère-fille, sur fond de secret de famille.

 

51rhCn+4VIL._SY344_BO1,204,203,200_

J’ai surtout envie de vous vendre mon livre du moment : Jack Rosenblum rêve en anglais de Natasha Solomons. Réfugié juif allemand, Jack veut se fondre dans le paysage londonien et devenir plus anglais qu’anglais. Malgré sa jaguar, son costume en tweed et son chapeau melon, l’excentrique petit bonhomme se voit refuser son adhésion à tous les Clubs de Golf.

Il décide donc de construire le sien de ses propres mains et part s’installer à la campagne, où il va subir d’autres rebuffades, mais aussi découvrir les joies de la vie en plein air. Sa femme Sadie, porte en elle la nostalgie de l’exil, le poids des membres de sa famille morts dans les camps et murée dans une dépression qui la ronge, elle passe ses journées à fabriquer des pâtisseries trouvées dans le cahier de cuisine de sa mère.

 

9782253162100-T

 

Parmi elles, le Baumtorte ou  « gâteau pour se souvenir  » :  « Il se compose de couches successives, à la manières des anneaux d’un tronc d’arbre, chaque couche correspondant à un souvenir important et à un être cher dont on veut conserver la mémoire ». J’ai adoré cette idée : ajouter une nouvelle couche à son gâteau à chaque moment important de sa vie, à chaque désillusion, à chaque amour naissant, une vie entière figée dans le sucre, qu’on avale pour se souvenir….

La recette ?  » Mélanger les œufs, la bonne dose de sucre, de la farine en quantité suffisante et juste ce qu’il faut de vanille dans un récipient le plus large possible.  » Ah ben oui, c’est presque un parcours initiatique, à vous de trouver les doses pour votre Baumtorte …

L’odeur ?  » Un parfum curieux, charriant bien plus que de la levure et du sucre -un parfum chargé d’une tristesse indicible …. »

Le goût ?  » C’était le meilleur qu’elles aient jamais mangé: il était exquis, moelleux à souhait avec une pointe de citron. Mais alors même que le gout délicieux s’insinuait dans leur bouche, toutes ressentirent soudain une immense tristesse…. »

 

3e41fcc0e2adb203c03a32e265deca26

Vendredi j’étais du côté de Montparnasse pour un charmant déjeuner et mes pas m’ont naturellement menés vers une séquence nostalgie le long du cimetière, rue Gassendi, mon immeuble d’enfance et vers mon appart de rêve que je m’achèterai quand je serai grande, un jour, plus tard …

Maison

Côté Poker, je dois dire que ça run good !!! Mon ticket du Biathlon a été rentabilisé sur le Ladies du mardi soir pour une 3e place, on se rapproche de cette win dans ma liste d’objectifs.

ladies

Sur la FNL un ROI à 81%, je suis 2e au général espérant bien marquer dans les 3 dernières soirées, mais ça devient difficile, la concurrence est rude et mes petits camarades dont le vilain Daddy s’amusent comme hier soir à me faire des croche-pieds.

15

Vendredi j’étais invitée chez les Donks pour leur tournoi mensuel. Régis m’ayant fait la piqûre de rappel étourdie que je suis, il l’a peut-être regretté ensuite :P

pause

Oui :)

11070786_842391999181543_485353061640351671_n

La BR se porte bien merci, promesse de vacances avec Miss Bijoux cet été, en attendant le Live FNL approche. C’est le week-end du 14 mai, il reste des places amis blogueurs, renseignements en MP …

Des cuisses de grenouille …

Posted by Mama on 24 mars 2015 with 12 Comments
in Bijou adresses..., Bijou joue au poker..., Bijou râle..., Bijou vie et oeuvre...

Oui Daddy, oui, j’ai promis !!! Mais …

Comme ma tortue Ramona, qui subit les caprices de la météo et ne sait plus quoi faire de sa carapace, un jour je frétille sous le soleil promesse de jours meilleurs, le lendemain je suis à nouveau engloutie dans le brouillard de mes humeurs.

Le titre de la rengaine d’Aznavour résume assez bien mon quotidien, vous y ajoutez « Poker » et le tour est joué ^^

C’est en effet le seul domaine qui palpite un peu dans ma morne plaine. Mais avant quelques découvertes …

La Ruche qui dit oui outre de remplir mon frigo, me permet aussi de renouer avec des relations humaines hors PokerLand et c’est bon. Bien sûr j’ai plaisir à parler cartes avec les quelques abeilles joueuses, oui oui il y en a, mais c’est surtout l’occasion de nouvelles rencontres : des producteurs passionnés par leur métier, des apprentis Master Chef qui échangent leurs tuyaux, des anecdotes de profs, des nouveaux bébés et même un collègue blogueur avec une jolie plume et un solide sens de l’humour, qui raconte son quotidien de Père au foyer : Paf le paf. Allez y faire un tour, ça se lit tout seul, en attendant que Mon Blacky réveille son savoureux blog familial.

Le Paf habite rue de Montreuil, l’occasion de lui faire découvrir une nouvelle adresse : Le Poppy’s café 23 rue de Montreuil. Trois sourires valent mieux qu’un et c’est un peu la marque de fabrique de la maison : Anissa, Mélanie et Alex, les 3 grâces.

les filles

Elles vous accueillent de 9H à 18H, dans leur petite salle boisée et chaleureuse pour une fête des papilles.

 

10376909_1501828853439735_4539460565064714079_n

 

Outre le brunch du dimanche, en semaine c’est une formule simple, avec chaque jour une soupe, une tarte ou une quiche, un plat du jour et des divins desserts. Tout est fait maison à partir de produits frais, si possible bio, locaux ou issus du commerce équitable. Le menu du jour est annoncé chaque jour sur leur page Facebook.

 

menu

Brunch

tarte

Un petit like et une petite visite : vous ne serez pas déçus, les prix restent sages et vous aurez même la chance d’y croiser Fils aîné dont c’est la cantine, sauf le dimanche où il cuve. ^^

Les non-joueurs peuvent reprendre une activité normale, c’est le Brag Time Poker !!! J’avais décidé en janvier d’arrêter les cash-out salvateurs et de m’atteler à un DU de ma petite BR. Mon éternelle auto-dévalorisation drapée sur les épaules, je m’étais donner un an. Boum c’est fait en 3 mois. Des ITM à droite à gauche, Ladies, Hara Kiri, Totem, Trilogy Omaha, les free PLO du soir et bien sûr ma chère FNL…

Après un départ calamiteux en début de mois, les choses se sont peu à peu arrangées : 8 TF dont 5 top 3 et 2 victoires et je suis actuellement largement en tête du classement de ….. roulement de tambour … 0,89 points !!! Hé ouais ^^

 

0,89

Inutile de vous dire que la bataille fait rage : l’insolente grenouille en 2e position me traite de crevette et la ramène un peu trop (coucou Froggy), Rod semble décidé à ne rien lâcher et MacGuibert veut prouver qu’il en a sous le Kilt… Encore 8 soirées pour tenter de réaliser cette win mensuelle également sur ma liste des buts à atteindre.

Capture

Vilain Daddy raille mon jeu de coffre-fort, Teddy est le roi des rails boys, même mon tit Riton l’Anchoi (oui je sais il manque un S mais c’est lui qui a fait la faute^^) ne manque jamais de m’encourager sur FB.

Côté Trophy, nous sommes en 4e position, bon, reste 2 manches, mais j’ai toute confiance en mon Escroc. Tiens au fait mon Phraidee, mon Daddy te trouve plutôt serrure, elle m’a bien faite rire celle- là ^^

Ce soir avec mon ticket remporté de haute lutte sur le Biathlon (Brag on a dit !!!) ce sera Ladies et une fessée sur la FNL pour la bouffonne ….

42263164

D’ailleurs ça me donne faim, à ce soir Arnaud #J’aiDesProjets…

 

cuisses-de-grenouilles-aux-fines-herbes-95463

Et maintenant ?

Posted by Mama on 12 mars 2015 with 16 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou lit..., Bijou râle...

Une Mama zombie se traine depuis deux jours. Grenouille face, envie de rien à part de partir loin, très loin d’ici. Alerte misanthropie maximale. Dans ma coquille avec le cerveau qui va avec : un bulot haineux. Péter deux-trois paires de rotules me ferait le plus grand bien. J’ai les noms. Pas loin de plaquer PokerLand, ou ce qu’il en reste.

C’est dans ce riant contexte personnel, qu’intervient une proposition qui pourrait réveiller les blogueux en hibernation. En s’essayant à un optimisme de façade, il y en a encore certains dans le Poker qui ont des projets et qui allient leurs forces pour y parvenir.

Ranking Hero et Campok proposent aux blogueurs de participer à un freeroll doté d’un package à 1000€ pour le BPT Ribeauvillé. L’Alsace why not, à défaut de Malte (coucou Bichon^^), ailleurs sera toujours mieux et ça me permettra au passage de me taper une bonne choucroute à défaut de continuer à pédaler dedans. Oui je sais c’est pas drôle…

 

DSC02140

Pour rester aux cartes, là aussi pas grand chose : un King5 morose qui sera sûrement le dernier des « Laies et Laids » démotivés, se sentant maudits. 2e top 10 sur la FNL pour février, une BR qui est à quelques euros de l’objectif fixé en début d’année, quelques résultats encourageants sur de plus gros fields.

Côté lecture en revanche, mon repli me permet de retrouver un rythme décent, avec plus ou moins de bonheur dans mes choix. Si « Les apparences » de Gillian Flynn a été un achat judicieux, mêlant avec bonheur, suspense, manipulation, fausses pistes sur fond de réflexion sur le couple, « Prédatrice » d’Alissa Nutting, m’a laissé un drôle de goût en œil.

9782253164913-T

Le titre est bien choisi : histoire d’une pédophile qui devient prof pour pouvoir assouvir ses fantasmes. C’est extrêmement glauque, une personnalité de folle furieuse sous des dehors de respectabilité, pas la moindre once de sentiment ou de tendresse pour les garçons qui tombent dans ses filets, la chair rien que la chair pour cette ogresse des temps modernes. Perturbant.

Predatrice-673237-d256

Du coup j’ai acheté « Les lieux sombres » de la même Gillian Flynn, qui vous happe dés les premières pages et j’enchainerai à coup sûr par « Sur ma peau » son premier ouvrage, oui je sais je fais tout à l’envers :/

51AXtG8ldiL._SY344_BO1,204,203,200_

Un brin de soleil me tend les bras, si je trouve le courage de franchir le pas de ma porte, il parait que c’est le printemps au milieu de cet éternel hiver.

 

WinaMamax ?

Posted by Mama on 10 mars 2015 with 15 Comments
in Bijou vie et oeuvre..., Tout mais pas n'importe quoi...

Ne m’enterrez pas trop vite, si mon dernier post date du 1er février, j’ai une très bonne excuse. Les mots se bousculent pourtant dans ma tête depuis des jours, mais il me semblait peu judicieux d’exposer aux yeux de tous, pour certains inamicaux, les affres par lesquels je suis passée.

J’ai envoyé au mois de décembre une candidature spontanée à Winamax : une missive informelle intitulée « Motivée, motivée » où je racontais mon histoire avec la room, mon parcours depuis les grigris jusqu’à l’écriture, mon implantation dans la communauté… qui ne tente rien n’a rien avais-je décidé et c’est la première fois que je postulais officiellement auprès d’une room.

Début janvier j’ai reçu quelques messages me prévenant que Winamax avait lancé une campagne de recrutement pour trouver leur nouveau journaliste. A lecture de l’annonce je n’ai pu que battre des nageoires telle l’otarie moyenne : ma lettre reprenait toutes les thématiques du poste. Vérification faite auprès de Benjo mon CV était bien dans la pile au milieu de dizaines d’autres.

 

3197144137_1_2_Y0HYAsTn

Le 22 janvier un mail m’annonce que je suis retenue pour un entretien qui aura lieu après l’EPT. Phase 1 ok !!! L’attente commence. Le 5 février mon téléphone sonne en fin d’après-midi, numéro inconnu = emmerdes, je ne décroche pas. C’est évidemment, la DRH de Winamax, parfois je me mettrai des claques.

C’est donc par mail que RDV est pris pour le jeudi 12 février à 15H30. En toile de fond, des MP : les potos qui me soutiennent, les autres candidats heureux ou malheureux qui reprennent en coeur  l’air de cékikipostule, cékikalentretien, cékikapaeuderéponse…. la tension monte d’un cran.

Je suis sur-anxieuse. C’est mon pote Matthieu qui trouvera les mots pour m’apaiser : tu veux être recrutée pour toi, be yourself. 15H30 ça a le mérite d’être assez tard pour être bien réveillée, en revanche les heures sont longues. Je me prépare comme pour un rendez-vous galant : masque, brushing, épilation, manucure, change 5 fois de fringues, maquillage ^^ Bon à priori Benjo ne va pas guetter à la loupe un poil superflu et Catherine ne devrait pas passer une inspection de mes orteils vernis de frais, mais ça aide à se sentir au top.

 

keep-calm-and-be-yourself

Un café en forme de dernière inspection avec mon poto Raph, café offert par la manager de chez Boco pour me porter chance et hop c’est parti pour un trajet dont j’espère qu’il deviendra familier : la 14, la 13 et me voici arrivée. 30 minutes, c’est parfait. Je suis bien sûr très/trop en avance, l’occasion de visiter le quartier. Je rentre dans une boutique de fringues et me fais alpaguer par la tenancière, adepte du relooking sauvage. Elle me demande si je travaille dans le quartier, pas farouche je lui raconte ma life, elle m’ouvre mon manteau, tenue nickel d’après elle sauf mon écharpe orange à froufrous, qu’elle trouve ringarde et trop « c’est moi que vlà ». Ok, le bout de tissu se retrouve en boule au fond du sac, merci Madame.

Cinq minutes d’avance, ça me semble parfait. Je découvre les locaux pour la première fois en semaine, équipés d’une hôtesse d’accueil, blonde, souriante et charmante comme il se doit. Une demi fesse posée sur le canapé blanc, j’ouvre le livre idéal pour la plage, les transports ou une putain de salle d’attente pour son Dream Job : Vengeance en Prada. Le côté léger et cousu de fil blanc est parfait.

 

vengeance_en_prada

Benjo et Catherine arrivent, salle de réunion. Je sors un bloc et un stylo histoire d’avoir une contenance, je suis au bord de la nausée. J’ai passé très peu d’entretiens dans ma vie avec mes jobs d’indépendante ou issus de rencontres. Catherine me propose le tutoiement, ce qui me détend un chouïa : passer du vous au tu entre elle et Benjo aurait été compliqué avec le stress. Bon faut que je parle de mon parcours, ça tombe bien je maitrise le sujet :P Je raconte et fatalement la bavarde impénitente que je suis devient soudain à l’aise.

L’ambiance est conviviale, détendue, la discussion devient presque amicale, des questions sans pièges apparents : je réponds en toute franchise. Là où on voit que la DRH est fine, elle me pose la question que je me suis moi-même posée : l’intégration à un mode de travail plus classique, avec horaires, collègues, plus question de douches à 15H de la nuit et de clopes à la chaine devant le clavier, le lâchant pour laver 3 assiettes, lire un chapitre de mon bouquin, ou descendre boire un café quand l’envie m’en prend. C’est à ça que j’aspire : un vrai cadre de travail. Pourquoi moi ? Mais ma petite dame relisez ma lettre rédigée avant votre annonce : c’est MON job. Je suis déjà corporate avant de bosser pour vous, alors, imaginez !!!

Fin de l’entretien. Wow pas vu passer l’heure et demie moi ^^ J’espère qu’eux non plus. Un café, quelques bises, mon Matthieu toujours aussi Teddy Bear et retour au bercail dans l’attente du verdict. Les alors, alors pleuvent en MP, je suis raisonnablement confiante. Phase2 ok.

GuildLogo-GoodL’attente reprend, avec un moral en forme de montagnes russes. Je ne sais pas comment le vivent les autres candidats, moi je suis sous pression, en mode mono-maniaque Mamaesque.

Le WiPT approche à grand pas, quand le 25 je reçois un nouveau mail : je fais partie de la short-list et dois pondre un test rédactionnel, relatant un hero call de Davidi comme en direct. Phase 3 ok. Je trouve le titre de suite et remets la rédaction à plus tard : CCM me voici, prête à renouveler l’exploit de l’an dernier.

Site en rade, poker cauchemardesque, arrivée au Day 2 coume même, vite out, c’est pas grave : j’ai des projets.

11043017_858460177525512_8898678328822442143_n

Je rédige mon post en respectant à la lettre les consignes : si vous voulez jeter un œil il est là. Je maintiens ma ligne de conduite : un post Winamax, ma plume. Mon mail part le 5 au soir, phase 4 ok.

A nouveau l’Attente. Mon téléphone est greffé à ma menotte. Je vérifie 20 fois qu’il est bien on. Les premiers rayons de soleil, l’arrivée de Ramona annonciatrice du printemps, une balade dans un Marais souriant comme une promesse, un déjeuner à China Town, n’arrivent pas à alléger mon angoisse.

 

Ramona2015

Lundi je suis dans une sorte de coma, terrassée par Coupine Migraine qui s’invite à la fête et le téléphone reste muet. J’imagine parfois une annonce triomphale, de chaleureuses tapes dans le dos virtuelles, la minute d’après je me dis que c’est mort et visualise avec une délectation morbide mon futur abattement, kleenex en mains.

11H20 : numéro inconnu. J’allume une cigarette et décroche avec fébrilité. Je connais déjà la réponse au son de la voix de Catherine. Nous allons discuter plus de trente minutes. En résumé ce sera pour les points forts l’entretien et le sens de l’humain, pour les points faibles mon post un peu en dessous des autres et surtout un point d’interrogation tenant à mon potentiel d’intégration à l’équipe. Catherine fait preuve à la fois d’empathie et de franchise, la sentence est irrévocable, vous quittez l’Aventure.

Je réussis tant bien que mal à ne pas fondre en larmes avant d’avoir raccroché. Laissez-moi quelques jours pour digérer, c’est dur là. Merci du fond du cœur à Benjo et Catherine pour la grande délicatesse dont ils ont fait preuve : j’imagine à quel point cela doit être compliqué de mener un tel recrutement. Merci surtout à ceux qui m’ont aidée, soutenue, ceux qui ont épongé mes états d’âme depuis janvier. I’ll be back, juste le temps de me refaire un sourire …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fin janvier, séquence nostalgie …

Posted by Mama on 1 février 2015 with 4 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou lit..., Bijou vie et oeuvre...

Il y a des hasards qui n’en sont pas … Mais quelle philosophe cette Mama au réveil le dimanche à midi de la nuit !!!!

Je vous ai laissé il y a plus de 10 jours, c’est ça de fréquenter Zara, sur une note tristoune et morose, résonnant dans un Paris plombé. La vie reprend peu à peu ses droits. Le spectacle continue. L’annonce de la naissance prochaine du bébé de Gaëlle Baumann et Harper met le sourire aux lèvres, la rencontre pour interview avec un Michel Abécassis passionnant l’élargit, la soirée PMU avec my Froggy et plein de potos sur place, arrosée de bulles et d’une Win en forme de Poker Flash sur le Side fait passer au rire …

La grogne occasionnée par le sort des croupiers à Deauville, les larmes provoquées par le téléfilm L’emprise, la bataille FNL quotidienne, oui on est en vie …

C’est dans ce contexte que j’ai attaqué le livre que mon fils ainé m’a offert pour Noël :

1507-1

Souvenirs, souvenirs pour toute une génération de parisiens, faune faite de couturiers, chanteurs, acteurs, mannequins, journalistes, Pascal en main ou roulé sous les narine direction les divins flocons, c’est tellement daté et tellement bon de s’y replonger !!

Le hasard veut que c’est à ce moment que surgit un fantôme. Terminale en plein quartier latin dans l’ancien hôtel particulier de Madame de Pompadour, 17 ans et dans ma classe un garçon de deux ans mon ainé, beau, brun, mystérieux, fuyant nos virées alcoolisées et enfumées dans nos cafés de prédilection et nos interminables parties de flippers au son du Juke Box… Upside down, boy you turn me … Des débats passionnés en Philo, le plaisir, déjà de prendre le contre-pied, son regard qui à l’époque m’apparaissait condescendant et glaçant, alors qu’il parait que je ne faisais que l’intimider … Amusant et délicieux flash-back à 4 mains, un hasard ?

 

8149_10151199452294510_1348691312_n

Mais revenons au Présent et à ces fameux objectifs dessinés début janvier. Côté Poker ça part plutôt bien : un premier Top 10 sur la FNL, 6e de janvier, des ITM sur des tournois à plus gros fields et mine de rien une BR passée de 244€46 fin décembre, à 450€26 à ce jour. On est pas loin du double up prévu et le fait de continuer à tenir une compta scrupuleuse n’y est pas étranger.

Pour le reste à part une attitude plus positive et plus d’incursions dans le monde extérieur, le bilan est désastreux : le temps continue à s’échapper sous mon indolence, 7 posts en un mois, niveau lecture un léger regain d’appétence, pour le ménage l’arrivée de Nantais pour le WiPT va m’obliger à passer la seconde, question régime les hostilités ont commencées aujourd’hui avec un mois prévu à 1000 Kcal/jour, quant à Dame Nicotine elle reste ma meilleure ennAmie…

Nous sommes en place pour le King5, le WiPT approche, haut les cœurs, février sera autre !!!decorations-murales-mosaique-main-de-fatma-4652573-main-de-fatma-cre-c-71d0b_big

 

 

Capture

 

Maux roses …

Posted by Mama on 20 janvier 2015 with 9 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou lit..., Bijou râle...

Je ne la sentais pas dés le départ cette année 2015. Nous ne sommes que le 20 et les petits chaos comme les grands donnent déjà le ton. Charlie Hebdo, l’Hyper Cacher, une marche pour une plume d’espoir… et puis encore du plomb, Dieudonné, Tariq Ramadan, Le Pen, tous les nouveaux philosophes Facebookien, les hacking divers…

 

Capture-decran-2015-01-16-a-17

 

Paris est morose, comme groggy. Le Cour Saint Emilion est désert, Monoprix a fermé ses portes définitivement le 15 janvier et puis le petit chat est mort le même jour, RIP MissTick…

La Ruche est délocalisée pour cause de Vigipirate, les abeilles bourdonnent en sourdine, mais dés qu’on lance le sujet, les profs avouent laisser trainer les copies à corriger, les commerciaux soufflent un « à quoi bon », tout le monde se traine, le cœur n’y est plus, traumatisme, on peine à retrouver le chemin du quotidien…

Un tour à la Fnac, une couverture qui me flatte l’œil, m’affirmant que j’ai les prérequis …

 

lire

… finalement une histoire de deuil et de reconstruction, qui se termine sur un espoir en forme de queue de poisson … J’aurai pu faire une transition à la Charlie dans le mauvais goût le plus absolu, non n’insistez pas, je me contenterai de vous dire que ma ballade irlandaise se fredonne à nouveau et puis … ben … alors on joue …

 

 

On se raccroche au rituel immuable des tables qui s’ouvrent, des blinds qui tournent, des jetons qui cliquettent virtuellement, des pauses … On essaye d’atteindre les objectifs fixés, parfois ça marche …

 

mamafnl

 

On tente de plus en plus des incursions sur de plus gros fields, des ITM de ça, delà, rien de bien extraordinaire, mais ça monte progressivement et je suis à 35€56 de réaliser mon double up de BR programmé pour cette année, bien plus rapide que prévu. Pourvu que ça dure …

En conclusion une image piquée à un de mes contacts : oui je suis malade, pourvu que ce soit une pandémie …

 

10392545_10204643037147793_741343840060147648_n

Petite Musique de nuit …

Posted by Mama on 14 janvier 2015 with 8 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou râle..., Bijou vie et oeuvre...

49 joueurs sur la Ligue lundi soir. Comme d’habitude je prends mon temps, je fais chauffer le moteur, savoure le passage des pauses et à 23H44 après le départ de Pachi62360 débute le HU contre Jmacfly. Il a 56BB, j’en ai 66, je réussis à maintenir cet écart un temps, mais José ne l’entend pas de cette oreille et nous inversons nos stacks. Ça me soule…

Il relance pour la énième fois à 2400, pas vu une main potable depuis ce qui me semble être une éternité et je décide de tenir tête avec une « Texas Mama » T4, 3600. L’insolent rétorque 10800 et l’Inconsciente en tilt paye.

Flop 798 rainbow. Les plus fins analystes auront remarqués l’apparition de ce magnifique tirage Quinte : 10800 pour moi et paf tapis pour my Colonel. Ce sera payé, je découvre le AQ de José, tandis que lui même découvre le magnifique Valet qui vient de se pointer Turn, suivi d’un 6 river qui ne changera rien. Je suis sûre qu’à ce moment là, le lamento de Tonton Loul résonne du côté de Balard : Oh la S……………..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

6695917973_39d48804ab

113BB pour moi 10 pour lui, une respiration sur un J2, et puis un nouveau Valet accompagné cette fois d’un bel As, José en a un aussi, mais en plus mauvaise compagnie, un 4, et c’est la Win Mama, 23H49 !!! Je sais c’est moche et j’en ai vengé plus d’un même si mon Colonel m’affirme : « Je vole jamais ou alors c’était y a longtemps« , je laisse aux FNL le soin d’apprécier :P

 

courbe

Contente, voyant déjà mon nom briller en lettres de feu sur la page d’accueil du Forum, je fais mon dernier web-tour avant de partir me coucher. Arrivée sur la FNL je refresh la page et j’entends dans mon casque une mélopée qui me transporte immédiatement à Marrakech, sur une place au soleil, envoutée par l’appel du Muezzin. C’est beau… Mais ça n’a rien à foutre là !!! Surtout qu’apparait à l’écran un long message en anglais signé AnonGhost, intitulé « Je ne suis pas Charlie ».

Je suis restée sans voix, lisant, relisant le message, rechargeant la page pour retomber toujours sur la même image. Dans la foulée des MP ont commencés à affluer : hacking, islamisme, coordonnées des membres du Forum divulguées sur le net, panique, décharge d’adrénaline et grand moment de Solitude.

Commence une veillée d’arme surréaliste : il est 1H30 je carillonne chez Prez, rien ; Pat, rien ; Denis, rien ; Fred, rien, il faut dire que je me suis trompée de Fred et que je carillonne chez D8. Je recommence, finis par tomber sur Pat, aussi démuni que moi. Je réveille au passage my Froggy, plus on est de fous plus on rit, recommence une fournée d’appel… Change tous mes codes en les notant fébrilement.

De guerre lasse je pars me coucher. A peine le temps de plonger : mon téléphone sonne il est 3H43. On m’informe qu’un mec des Anonymous veut rentrer en contact avec un Admi pour « nous aider ». Je ne sais plus si je ne suis pas en plein cauchemar éveillé. Je saute de ma mezzanine, rallume l’ordi et commence une conversation avec Bruno et le fameux sauveur.

 

anonymous

Il apparait rapidement que si un Administrateur ne se réveille pas « No Way ». Je refais une petite tournée d’appels espérant que vers 4 heures du matin le sommeil sera plus léger. Encore une fois le seul à décrocher c’est Pat, il se refuse à écourter la nuit de François notre WebMaster et estime qu’il est urgent d’attendre, ça m’énerve car pour moi 3800 noms de nos membres dans la nature C’EST une urgence … bref … je repars sous ma couette vers 5 heures.

Dés 8H30 c’est au tour de Prez de me réveiller, je lui refile le bébé et tente de me rendormir, mais plusieurs appels inquiets vengent Pat et sa Douce de mon inquiète insistance de la nuit et je me jette à bas du lit.

 

bitch_2617955b

Journée brumeuse, tout est confus, l’actualité continue de tourner en boucle avec son visage haineux sur Facebook… Nos 2 informaticiens se sont succédé pour réparer le bousin, jolie formule de Prez :  » :  » La page d’Horreur a été remplacée par une page d’Erreur, on progresse », Prez est grand !!!

Alors oui il n’y a pas eu mort d’homme, il y a des choses bien plus graves en ce moment, mais ce fait anecdotique a fini d’ébranler mon fragile édifice. Je suis dans le pessimisme le plus sombre quant à l’avenir, je le dis depuis des mois à force de brandir la haine certains vont se retrouver dépassés par le Monstre qu’ils ont créé… Le camp de la Haine est en train de fabriquer son martyr, la France qui était main dans la main dimanche recommence à se couper en deux, je ne sais pas où on va mais on y va à une cadence qui n’en finit pas d’accélérer ….

Crayons contre claviers ….

Posted by Mama on 12 janvier 2015 with 11 Comments
in Bijou râle..., Bijou vie et oeuvre...

Arrête de me dire que je vais pas bien
C’est comment qu’on freine
Je voudrais descendre de là
C’est comment qu’on freine

 

On se présentait nos vœux, on se fixait des objectifs, on frémissait devant les aventures de nos babys sharks de la Top Shark Academy et pendant ce temps l’horreur s’organisait…

Il est déconseillé aux personnes anxieuses de s’exposer aux infos en continu en cas d’évènement dramatique. Le robinet à images fut donc ouvert chez moi H24 dés l’annonce de la boucherie sanglante à Charlie Hebdo. J’ai également utilisé tous mes crédits gratuits sur les sites d’infos. Game Over.

J’ai appris la fusillade de Vincennes par Philippe Ktorza sur Facebook avant que l’info soit donnée, j’ai épluché Twitter, j’ai frémis aux fausses alertes déjà plongée dans un scénario catastrophe fait d’attentats et de prises d’otages disséminés dans tout Paris, dispersant des forces de Police impuissantes. J’ai eu peur pour ma fille : établissements scolaires du 12e confinés, on parlait d’un 2e terroriste échappé…

Dénouement, les 4 morts de Vincennes, ce jeune garçon qui aurait pu être mon fils, mort en voulant tenter de protéger les autres, ce héro « Lassana Bathily, le malien qui travaillait dans l’épicerie casher de la porte de Vincennes et a secouru plusieurs otages est un ancien élève sans papier majeur du lycée Guimard à Paris qui a obtenu sa régularisation grâce à l’action de RESF« , un non-otage caché sous un évier et renseignant la Police digne d’un scénario hollywoodien, une fiction sanglante qui est devenue réalité durant 3 jours.

Samedi un Paris sous le choc. Des rues maussades sans la frénésie habituelle du premier weekend  de soldes, des policiers arme au poing dans la rue et ci et là des dessins pour ne pas oublier : qui aura le cœur de les effacer.

 

10898190_906305942733963_1391992453729864178_n

Cette Manif il fallait y aller coute que coute, malgré ma peur de la foule, malgré des présences indésirables, malgré les récupérations diverses. Le métro Gare de Lyon était bondé comme en semaine aux heures de pointe, les magasins des couloirs étaient ouverts, il n’y a pas de petits profits, des wagons entiers de manifestants se déversaient à Bastille, sans bousculades, dans les sourires.

Sur la place fermée par les forces de l’ordre le flot s’organise se déversant sur le Boulevard Beaumarchais et l’avenue Richard Lenoir. Philo me glisse : « C’est un gilet pare-balle que j’aurai dû demander pour Noël ». Moment d’émotion en passant sur l’avenue : des dizaines de fleurs et de messages là où est tombé le policier Amhed.

La France est là. Toute la France. Jeunes, vieux, blacks, blancs, beurs, des Maires ceints de leur écharpe, des familles au complet main dans la main, des anonymes croisant Michel Legrand ou Marina Vlady au cœur du cortège, des handicapés que la foule protège de la bousculade, des enfants juchés sur les épaules de leur papa, des bébés dans des poussettes. Debout sur un vélib un garçon en kippa retient une fille en keffieh, ils se sourient.

 

10926454_930107627000611_4626162913281105886_n

Il y a des crayons sur les bonnets, derrière l’oreille, dans des chignons, brandis au bout des poings, les fenêtres et les magasins affirment qu’ils sont Charlie, il y a des Charlie en blanc et rouge qui défilent, des Marianne aussi et les applaudissements se propagent par vagues comme une Ola dans le sillon des CRS. Pour le fun et le clin d’œil, j’ai croisé toute une petite bande du CP, dont John Lenon plus à sa place que jamais …

J’ai vu passer avenue Daumesnil l’imam de Drancy, juste parmi les justes, entouré de rabbins et je les ai applaudis. Il n’y avait pas un cortège, mais des dizaines de cortèges dans toutes les rues, on a atteint le boulevard Diderot, certains rebroussaient déjà chemin pancartes encore dressées. Miss Bijoux et moi nous avons pris le chemin du retour, croisé en route des voisins dans un sourire complice.

 

B7HEbvGIIAADzYw

J’aurai dû rester là-dessus… J’ai allumé mon ordinateur, quelle erreur. Le souffle d’air frais inspiré dans la rue s’est retrouvé immédiatement étouffé par les relents fétides qu’exhalait mon écran : appels à la haine de tous les bords, ironie mal placée, analyses de café du commerce truffées de fautes, prises de position à l’emporte-pièces d’ignorants, la vie privée de Charb livrée en pâture par sa propre famille, les dégueuleries de Le Pen et de l’ex-humoriste, de nouvelles vidéos conspirationnistes : mais oui les gars les terroristes sont manipulés par la CIA et le Mossad et même que leurs chefs c’est Elvis Presley et un petit gris enfermés dans un bunker à Roswell !!!

Ceux qui étaient dans la rue hier se sont battus et se battront pour que vous puissiez continuer à dire librement ce genre de conneries … Mais vous me plombez bien le moral quand même ….

 

83994424

Merci pour le remontage de moral matinal de Parrain, Rabah et Patrick, les mots justes au bon moment les Amis ….

#JesuisCharlie

Posted by Mama on 8 janvier 2015 with 12 Comments
in Tout mais pas n'importe quoi...

Je me lève et je me boucule, je ne me réveille pas comme d’habitude, comateuse je me fais mon café, tard, trop tard. Mon post FNL, petit tour de la planète web, Mah Jong, comme d’habitude, je traine …

Je consulte périodiquement ma boite mail, comme d’habitude, les mots Charlie Hebdo m’accrochent l’œil, suivis de massacre, tuerie, j’ouvre la news, je me retiens de fondre en larmes ….

Comment vous dire ces larmes que je retiens depuis ce matin… non aucun de mes proches n’est mort, juste des compagnons depuis ouhhhhhhhhhhhh fais le loup Mama, ils arrivent, ils sont là, je suis impuissante, anéantie devant cette haine…

Cette image de flic buté de sang froid d’une balle dans la tête va me hanter, Adieu Amhed … Mon Grand Duduche est parti rejoindre son tit Mano Solo, mon Georges ne sera jamais devenu un Beauf et Charb est mort debout …. Tout le monde zap Honoré et pourtant ….

mots

Première fois que je poste à une heure de la nuit je crois, mais là je suis tellement triste et révoltée… seule note positive voir ma fille, Miss Bijoux poster spontanément ça …

 

10906174_1029263263756435_3535823083527031599_n

Tant que nos enfants comprendront et colporteront ça, ils ne seront pas mort pour rien et nous nous élèveront contre la Bêtise….

 

 

 

On the Radio ….

Posted by Mama on 6 janvier 2015 with 4 Comments
in Bijou Radioteuse, Bijou vie et oeuvre...

 

Je pourrai presque m’arrêter sur cette séquence nostalgie, mais j’ai pris un tel plaisir à cette soirée, qu’il fallait bien que je vous la narre par le menu.

A peine remise des agapes du CP, un autre challenge s’ouvrait à moi : comme l’an dernier j’étais invitée à « L’année des couvreurs » par Benjo et JayPee

Journée studieuse à remonter mois par mois l’Actu 2014, un peu d’invitations à écouter l’émission à droite à gauche et surtout 3 challenges lancés par la FNL :

le défi de Prez, easy game, annoncer le tournoi de la FNL et un bounty de 10€ sur ma tête ; les 2 défis de ma Gaufrette étaient de tenter de battre les 109 joueurs qu’il avait fait venir sur la Ligue lors de son passage radio et de placer 20 fois « Gaufrette » dans la soirée. Bon …

 

gaufrette

Ma chère 14 me propulse en 30 minutes dans un monde étrange : des rues vides bordées de belles pierres, des voitures rutilantes fendant l’asphalte dans le silence des moteurs de luxe tels des paquebots, des drapeaux flottant mollement entre chien et loup, même l’air semble avoir une texture différente …Dire que j’y ai passé mon enfance…

Clope syndicale devant l’entrée, arrivée de JayPee lui aussi clope au bec et en avant. Ce serait banal de dire que je kiff les locaux et pourtant il faudrait être difficile : espace, chaleur, lumière, frigos pleins, cour où l’on imagine aux beaux jours sous le soleil les tables disséminées par grappes remplies de rires et de parlottes.

 

DSC_0596

Une pizza plus loin et c’est parti en compagnie de Steven « Veunstyle » Liardeaux et Julien « Jooles » Gaignard. C’est simple il faut commenter sans se marcher sur les pieds, ni se les prendre dans le tapis, jouer la FNL en essayant de ne pas se faire massacrer par les 143 autres joueurs, penser à caser mes gaufrettes, répondre dans le Chat, participer aux Jeux, ignorer les ding, ding de Messenger et Facebook…

 

femmeorchestre

J’ai bien fait de réviser mes fiches à défaut de ma géographie, oui Martinique et Guadeloupe c’est pas vraiment la même même s’il y a du rhum, la minute Taboo se passe sans trop de douleurs malgré une incursion dans le SM (Menottes : si on est Sado-Maso tu m’attaches avec des …), mon bounty s’envole juste avant la 2e pause AQ vs 77 dans les mains de Youki, Fake est parmi nous donc on débouche le Pastis, je me retrouve avec à l’antenne mon bourreau du WiPT Lyon et même pas je me venge !!!

Tellement de sujets à aborder que ces six heures d’antenne scandées par des pauses clopes paraissent presque trop courtes. Impossible de caser mes Gaufrettes : 20 c’est beaucoup et les « privates jokes » ont le défaut d’être … privates … Mon tit Stef l’a bien compris et valide le challenge, merci à lui !!!

On traine un peu, on refait PokerLand, l’heure des citrouilles est déjà loin, hop taxi sans perdre en route ma petite Doc de vair … c’est pas comme ça que le Prince Charmant va me retrouver…

Une petite heure à tourner en rond, le virus du Micro est toujours bien là ; à 4 heures au cœur de la nuit on a tous les virus ramenés par une vague de nostalgie, qu’on brûle d’une dernière cigarette, tout termine toujours en fumée …

 

Marieve Dictrich 1948

Mama au Zoo …

Posted by Mama on 3 janvier 2015 with 8 Comments
in Bijou vie et oeuvre...

L’excité du jour : PassePartout : « J’étais excité comme Sarko dans un magasin de talonnettes »

 

Une impulsion comme j’en ai le secret et me voici inscrite au Secret Santa du Club Poker. Nan mais franchement quelle idée !!! Entre rigoler toute seule devant leurs bons mots bien au chaud derrière mon écran et descendre dans la cage au lions, il y a un abîme que je venais de franchir d’un index inconscient.

Je m’attendais donc à prendre un majeur bien haut brandi en pleine face, mais à part un :

« Envie de balancer un petit t’es qui à Anne So, en toute amicalité totale.

e/ bon, après une recherche rapide, il semblerait que je vis dans une grotte, j’y retourne de ce pas. »

en forme de pouce donc, la candidature est passée l’annulaire dans le nez et pour finir avec cette histoire de doigts qu’on sait même pas ce qu’elle vient foutre là, l’auriculaire levé en signe de victoire.

Se sortir les doigts du cul pour trouver un cadeau pour mon petit nenfant en attente de la magie de Noël : c’est un Haters, envoyons lui un peu d’amour et de douceur sous forme de cœur, de chocolat et du Card Guard le plus kitchissime de ma collection.

 

180080_189302081101023_4566294_n

Du côté de ma BAL c’est un vide intersidéral, mais du côté de ma boîte mail mon Santa se fait rassurant … enfin … notre dernier dialogue se termine par :  » A mardi pour la fessée, j’espère qu’il y a un radiateur et que tu parles allemand ^^  » …

Au matin du 30 j’envisage un Fold immédiat : pas envie, il fait froid, je connais personne, le 15e c’est trop, trop loin, j’ai pas été payée, la neige elle est trop molle, j’ai peur mais je vais y aller Caen m’aime …

Je me suis proposée pour faire la GA de la Gare de Lyon au 13e pour Ilares, impossible de me défiler au dernier moment, je décide Apéro, un coucou au Restau histoire de récupérer mon cadeau et bonjour chez vous !!!

 

1179_131467840349544_1335484195_n

Je récupère donc le paquet et sa valise, ou l’inverse on ne sait plus, un coup de 57 et nous voici au Sputnik. Bon j’ai bien fait de mettre des talons, c’est Mama chez les géants, sauf un Uto qui se disait petit, gros, avec une chemise rose et un skill au Baby et qui est petit, velu, avec une chemise empruntée à Alexis Laipsker et se fait humilier par un random qui a 4 fois son âge au Baby.

 

uto

 

Je papote avec le stagiaire Balla de la MDB 2 et j’apprends qu’il bosse chez Wina … Fake, JoeJeg, c’est marrant que PS ne sache pas garder ses meilleurs ambassadeurs… bref … Je lui annonce mon fold pour la suite et il me propose direct de m’avancer le dîner, bon ben call alors, surtout que tout ce petit monde est plutôt sympathique et que 2 verres de Chablis dont 1 presque cul sec à cause de Skip qui nous presse m’ont redonnés de l’aplomb.

Départ de la colo en 62, certains découvrent le Bus et voulaient se taper 2 changements en métro, ça continue à papoter ferme, on marche un peu et on arrive chez Walczak. Adresse confidentielle qui du temps de feu son propriétaire faisait les délices de Monsieur Bijoux et de ses potes, qui organisaient chaque année un Noël sur place : je ne suis pas dépaysée, sauf que les chapeaux ont disparus …

 

1006_38646497220_2069_n

Le principe est simple : tu payes 30€, tu bois, tu te sers des entrées à volonté, tu bois, tu manges ta côte de bœuf, tu bois, il y a dû y avoir du fromage et des desserts mais mon verre était sans fond…

Les zootards à l’humour corrosif sont finalement des Bisounours IRL. John Lenon a fait souffler un vent de Peace & Love,

lenon

ils ont tous fait des mamours à Madame Girafe, on est au zoo hein, même Laspales Ilares …

ila

Skip s’est fait un nouveau copain, je crois qu’il l’appelle « Ma Couille »

 

doggy

On a dû retenir Piercy qui voulait tout de suite expérimenter l’une des deux propositions à même la banquette …

sodo

et pour les plus morts de faim, cerise sur le gâteau ou où vous voulez, on a même eu droit au spectacle…

strip

Arrivée de Fake, ça braille de plus en plus fort, tout le monde est chaud-bouillant, mon petit Papa Uto, oui c’est mon Santa, m’avance un traineau pour rentrer : celui de Calouminou. Mon sac TPTK (Yoni il est trop petit le sac !!!) est alourdi de 3 album de Philémon et d’une lettre adorable : des Bisounours on vous a dit !!! On se cale en bas de chez moi et on rend hommage à nos chers disparus : Zara t’aurais adoré, Saint Bob et Saint Delarue veillaient sur nous. Pati pata, patin couffin, une bonne grosse heure plus tard, deux peut être, j’abandonne mes 2 compagnons et vais retrouver ma meilleure complice à cette heure tardive : Dame Couette.

Un réveillon en solitaire par choix, champagne pour pétiller, string rouge pour l’argent et 12 grains de raisin à minuit pour 12 voeux, un 1er janvier comme il se doit comateux, hier la reprise des hostilités sur la Top Shark pour les uns, sur la FNL pour moi et dimanche soir RDV sur le Multiplex Radio Winamax pour l’Année des Couvreurs.

Prez me colle un Bounty à 10€ sur la tronche si j’annonce le tournoi FNL à l’antenne, inutile de vous dire que c’est comme si c’était fait : 20H45 onglet Communautés ou Clubs, je sais jamais à vous de chercher, mdp : liguefnl.

Viendez !!! A dimanche !!!

bounty

Et maintenant ?

Posted by Mama on 1 janvier 2015 with 23 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou vie et oeuvre...

Le résumé était facile à faire : UN, DEUX, TROIS et QUATRE, des rondelles de vie prédécoupées par ce blog et hop !!! La partie bilan et objectifs est toujours plus ardue. Trois axes : vie perso, Poker et écriture.

La plume 2014 a été moins prolixe que les années précédentes, tout en gardant une appétence en dents de scie et cette fameuse première place au classement qui a encore changé de nom et qui ne sert pas à grand chose, mais bon …

 

eb

Il faudra bien un jour redescendre de ces sommets, c’est dans la logique des choses…

En attendant pour 2015 l’envie d’être plus régulière est là, grâce à tous vos gentils encouragements sur ma prose. Envie de reprendre les discographies en mots, les défis à thème, saupoudrés des instants forts qui jalonneront l’année.

Quant à Pokerenligne.com, l’aventure continue, Bichon fait partie des meubles avec parfois des chocs frontaux, à d’autres moments une énorme complicité et les news et interviews dont vous semblez friands, devraient encore arriver sur vos murs cette année. Il faudra juste veiller à une organisation plus drastique du temps : c’est prévu :)

Lapin-Speed

Côté Poker, c’est indéniable même pour moi qui ai tendance à être toujours dans le doute : des progrès. Bon le bracelet c’est pas pour demain hein, mais l’année 2014 a été faste à mon niveau.

Côté Live mon ITM au WiPT m’a fait un bien fou au moral, on va essayer de refaire la même en couleur cette année.

Sur la FNL 7 tops 10 sur 12 mois dont 5 sur le 2e semestre ( 7e, 2e, 9e, 9e, 6e, 2e, 8e), un ticket WiPT gagné, un à 100€ doublé, 6000 miles au compteur d’un LL, ça roule. Objectif 2015 : gagner une fois le mensuel, au moins 8 tops 10 histoire de battre mon propre record, prendre un ticket live ou un package et …. réussir à faire marcher Team Speaker :P

48794781

Gagner au moins une fois les deux Ladies de Winamax (Freeroll et 5€), tenter plus d’incursions sur des tournois à field plus important, tenir à nouveau une compta drastique, continuer à ouvrir mon jeu…Objectif : doubler ma mini BR cette année…

En transition de la partie vie perso : bouger le plus possible, dés que possible, ailleurs. Un souhait, retourner au moins une fois à Marrakech, une promesse de Bichon : Malte c’est pour le mois de mars pour l’EPT !!!! Et puis Lyon, Nantes, où vous voulez mais bouger !!! Proposez, j’arrive !!!

baluchon

Partie la plus difficile : tout le reste… L’ampleur de la tâche pourrait presque me couper le sifflet… Alors en vrac de chez vrac et sans aucune hiérarchie : continuer à bourdonner chaque jeudi à la Ruche, me faire 3 séances d’une heure par semaine de marche rapide, fumer moins, gagner plus, vivre ailleurs, perdre 4 kilos, lire minimum un livre par semaine, restaurer l’appartement (houla !!!), sourire aux autres et aborder la vie de manière plus positive, mieux gérer le temps et l’argent, sortir le plus possible de ma tanière, un Grand Amour …

On va tenter de faire de 2015 une année de consolidation des avancées 2014… J’ai un brin d’anxiété : j’y étais bien dans cette année. Je ne sais toujours pas bien où je vais mais j’y vais d’une Doc plus légère, merci à ma garde rapprochée toujours là en cas de faux pas, Amen …

 

10440230_10203083624281432_9111629038130076783_n

en tout cas où elles peuvent … je m’emmène au vent … Bonne année !!!!

 

 

Retroviseur 2014 (Fin …)

Posted by Mama on 31 décembre 2014 with 10 Comments
in Bijou vie et oeuvre...

L’excité du jour : Barbara Streisand : « J’étais excitée comme Cyrano devant un paquet de kleenex »

 

Enfin, enfin cette parenthèse dublinoise qui donna lieu à un post un peu creux : on le sait ce qui se passe à Dublin est censé rester à Dublin, il y a eu des grands moments de noir en fin de soirée sur l’air de « Ben elle est où Mama??? », la ville m’a véritablement enchantée et ce côté colo géante au Regency ravie.

Mes petits FNL, ma Zarounette, mon Daddy que demande le peuple ? Un saupoudrage lyonnais en plus avec la rencontre en chair et en os des tits gars du THC : débuts de belles amitiés …

Quelques lectures et disparition soudaine, abrupte et silencieuse du Prince de Dublin… un début d’Alzheimer sans doute, je ne vois pas d’autre explication, mais je l’aurai un jour, je l’aurai, foi de Mama : oui c’est une promesse !!!

 

IMG_0365

Hommage pour de rire à mon bien aimé Prez, une tarte aux pommes parfumée à l’Amitié avec Poto Froggy, un arbricide qui me met au désespoir et c’est déjà l’heure des retrouvailles avec une délégation FNL au WiPT La Villette.

Autres retrouvailles avec un Weekend Halloween-Poker à Lyon, Allo-win quoi et au retour après une visite des Studios de Spin&Go Show, un nouveau fil rouge pour ce blog : Excitée comme …

 

10426758_751199888284460_3653697765341513405_n

 

Un cours de gestion de stack en championnat car après tout on est toujours sur un blog Poker hein, si si je vous promets, et une finale panache en novembre, qui me donne raison et en bonus des jetons !!!

Une incursion chez Everest dans la foulée : ça le fait …. ou pas … et à nouveau départ pour Lyon retrouver ma Zara, mon tit Gone et plein de potos au WiPT.  Encore des adieux, que je déteste ça, mais on y reviendra à Lyon !!!

Et voilà pour la Rétro, arrive l’heure du bilan et des projets, le CR de la soirée CP, le Multiplex Radio … à suivre :)

 

Rétroviseur 2014 (Part 3) …

Posted by Mama on 30 décembre 2014 with 7 Comments
in Bijou vie et oeuvre...

Je terminais mon Rétro 2 en disant que j’étais une oie et oui en ce mois de juillet le charme est toujours là et je m’observe toute gloussante, mon petit cœur engourdi depuis si longtemps battant la chamade. Ma vie devient ponctuée d’appels volés, de messages espérés, de silences qui me brisent …

J’en saute le bal du 14 juillet, pas envie et à la demande de Poto Raph, Nougaro me sert de prétexte à narrer mes Amours à distance, sans avenir, mais ô combien délicieux

Mes premières vraies vacances depuis 7 ans commencent par un barbecue royal et une micro ITM à Clichy, et puis c’est direct du train au bateau, même les moustiques ne gâteront pas ma bonne humeur, cure d’huitres et e-café, et puis semaine chez Nantais au rythme des Apéros avec ma Zarounette, couronnée par un dernier Week-End en forme d’escapade main dans la main dans le vieux Nantes.

 

lecture-150x150

 

Il fallut bien rentrer, mais découragée rapidement par mes retrouvailles avec un Paris que je me mis à haïr copieusement, j’esquivais par une fugue aux sommets, dans le nid d’un accueillant Poto de la FNL. Une semaine vraiment sympathoche, une cure de plantes en fait sous forme de tisane très légèrement alcoolisée souveraine pour tous les Maux, une nouvelle coupine Grécozéma, mais pour la 2e fois il fallut bien rentrer …

 

Montagne

 Quelques pages avidement tournées, un anniversaire fêté dignement aux 2 Alpes à nouveau et c’est la Rentrée. En ligne de mire et en point d’orgue de ce mois de septembre : Dublin. Il y a les 7 ans de PKEL salués par un tournoi avec un package à la clé et puis depuis la fin août je sers de renfort à l’équipe de Modos de la FNL et nous sommes nombreux à devoir nous y retrouver. Hé oui c’est mon plus beau cadeaux d’anniversaire : je suis invitée par mon cher Daddy à une semaine de réjouissances dublinoises.

Et puis le 5 septembre c’est une journée feu d’artifice : le matin je reçois la valise Winamax promesse de voyages, le midi un déjeuner en tête à tête avec mon Léo et le soir atteignant la 3e place de la finale trimestrielle de la Ligue FNL, je remporte mon ticket pour Dublin !!! Le FNL Spirit fait que Prez et Jiorgio arrivés 1er et 2e décident de m’offrir les frais ; comme je préfère jouer le WiPT, leur don se transformera en ma cotisation annuelle FNL et en mes frais d’inscriptions pour le Live du mois de mai, encore merci à eux !!!

Dublin

Le 11 c’est Arnaud du THC qui remportera le tournoi PKEL et me voici promue Nounou d’un Gone, avec de nouvelles rencontres à Dublin à la clé, et quelles rencontres …

Suite et fin demain  :)

Rétroviseur 2014 (Part 2) …

Posted by Mama on 29 décembre 2014 with 14 Comments
in Bijou vie et oeuvre...

L’excité du jour : Loana :  » J’étais excitée comme Gaëlle Garcia Diaz au show-room Jacob Delafon « 

 

Prête à descendre dans l’Arène, je souffle discrètement les 3 bougies de ce blog qui fut longtemps la plus belle des béquilles.

Découverte des massages ayurvédiques que hélas je ne peux m’offrir assez souvent sinon j’y serai fourrée toutes les semaines, découverte de l’école de pédicure de Paris et hop départ pour l’Arena Poker Camp avec my Philou préféré, pour de nouvelles rencontres : Chantal et Marilyn qui seront mes Cops de shopping et de rigolade, Nicolas Dervaux et PIB les tifs et tondus qui ont su donner une âme à ce séjour, Rémy qui murmure à l’oreille des bras et chasse le tilt et puis tous les autres trop long à citer…

 

Ced

Venue à bout des 4 tomes de Game of Throne, j’attaque la dernière trilogie Pancol avec bonheur, oui je me sens très fille en ce milieu d’année, c’est plutôt bon signe. Une fille  de plus en plus seule dans la blogosphère, atteinte de Zaratonite aiguë

Je tente à ma manière de leur redonner le chemin des claviers en me lançant un défi comme je les aime à la manière de : De Groodt et si certains n’y comprirent goutte, d’autres l’ont goûté

La belle journée du NH Open, le soleil et les brocantes qui illuminent Paris et arrive le Live FNL qui deviendra, mais je ne le sais pas encore, le fil rouge de la suite de mon année. Le FNL Spirit n’est pas un vain mot, plutôt un vin mot d’ailleurs, et ce week-end de rencontres et de retrouvailles a été un véritable enchantement.

2014_011

De retour à Paris malmenée par une météo chaotique, j’ai rendez-vous pour immortaliser mes 50 balais rayonnant avec Un anonyme nu dans le salon. Séance pleine de bonheur et un résultat qui fait ma fierté : Elle est encore là Mama !!! Joueuse il a dit le Monsieur en latin et c’est sans retouches, c’est l’idée du projet…

 

canapé

Juin c’est l’heure de gloire de Miss Bijoux qui devient Jeune Arbitre au Rugby et je tente moi aussi d’obtenir la mienne sur la FNL, mais la bataille est rude, Fredo fait rien qu’à m’embêter, Koko m’embrouille en mode Omelette et lourde déception je termine le mois en 2e place.

Je termine ce 2e trimestre par un Hommage à Renaud . Un post qui dépasse les frontières de PokerLand, des centaines de partages et de commentaires et des regards extérieurs sur ma Prose nostalgique du moment, qui me vont droit au coeur et confirme ce que je sais depuis longtemps : il n’est de belle écriture que dans les périodes d’émotivité et mes Amours en pointillé de l’autre bout de la France, sont une encre précieuse, rare, délicate et volatile…oui je suis une Oie ….

A suivre…

 

 

 

Rétroviseur 2014 (Part 1) …

Posted by Mama on 28 décembre 2014 with 8 Comments
in Bijou vie et oeuvre...

L’excité du jour : Petiot :  » J’étais excité comme Landru chez La Cornue »

 

Le premier Post de l’année 2014 parlait bonnes résolutions. Tiens je l’avais zappé celui-là, inutile de vous dire que je n’en ai tenu aucune :) Le prochain Post sera son homologue 2015, histoire de se mettre un peu sur les rails (non Zara, non ^^).

L’Année 2014 a débutée par la FNL nouvelle version et la Rencontre avec Karine et son projet Up&Go. Je me suis lancée dans cette Aventure avec enthousiasme et un zeste de prudente méfiance, on commence à connaitre PokerLand :P

Le tableau divinatoire m’annonçait « Amour et Livre » en Maitres Mots de mon année et on le verra ce n’est pas faux du tout. Je viens de retenter pour 2015 et je tombe sur Famille Mort… Hélas cela me semble aussi probable …

 

Tableau

Je démarre l’année avec pas mal de Poker et notamment un Coaching soutenu par Filouzof, qui portera ses fruits  : Mon Coach Poker is good for you.

 

1620612_10152119702332936_13255924_n

Pendant ce temps j’ai RDV chaque semaine avec mon tendre bourreau, qui me charcute dans le but de me redonner le sourire et avec les abeilles de Ma Ruche qui dit Oui, qui seront mon miel de 2014 : merci les filles.

Le temps passe vite, trop vite et je me dois de rassurer un de mes plus assidus lecteurs, qui depuis semble avoir sombré dans les Oubliettes, mais c’est encore une autre histoire …

 

10171296_571640786284125_3068133497306573537_n

Pendant ce temps se joue un Championnat que j’ai concocté pour Up&Go, mettant en jeu 2 entrées pour le WiPT Paris. Une cinquantaine de joueurs, cinq manches : FR, SH, PLO, Mixed Game et HU. Pour cette dernière épreuve, Lamachou me coach sous forme de Skype HU en play money.

Une certaine régularité me permet d’arriver 2e au général, en route pour le WiPT !!

Grâce à l’opiniâtreté d’une poignée de Blogueurs, le Calendriers des Blogueurs voit enfin le jour. Leur vente rapportera 845€ aux Restos du Cœur …

 

calendrier

 

King5, tournois par équipe continuent à être ma tasse de Sky thé, même si les résultats ne sont pas là, qu’est-ce qu’on se marre !!!

Arrive enfin ce WiPT tant attendu !!! Trois parties, UN, DEUX, TROIS pour une conclusion en forme d’ITM et un bout de foie sacrifié sur l’autel de la Blogosphère. 1450€ en partant de 10€, au-delà du pognon qui mettra du parmesan sur les pâtes, un immense contentement devant les progrès effectués… Je termine ces quelques jours exténuée et ravie !!!

 

fishette-150x150

 

Le week-end blogueurs est prévu pour très vite, ce qui évite de sombrer dans la déprime post-euphorie. Préparatifs de la Soirée 80’S, excitation pré-flop, un combo préparatoire avec une soirée bicéphale PMU/CP avec Patriiiiiiick, FPC et MON Blacky et enfin Mama s’envole dans les montagnes avec ses blogueux, pour un weekend de jeûne et de prières … Retrouvailles et rencontre avec The Scoubidou …

Avec toutes ces émotions petite rechute dépressive, mais bientôt d’autres réjouissances hispaniques cette fois me font espérer un mieux …

 

A suivre ….

 

Ça ne rime à rien …

Posted by Mama on 27 décembre 2014 with 8 Comments
in Bijou vie et oeuvre..., Tout mais pas n'importe quoi...

L’excité du jour (Rien que pour nous) : Benjo : « J’étais excité comme un FNL au Bar du Regency »

 

Le taux de mortalité frisant l’indécence chez les blogueurs, après la mise en stand-by du Blog de Busty, certains n’auront plus le Gros Robert mais le Petit Larousse pour se palucher, dommage…

2014 tire à sa fin et les survivants vont bientôt publier leur rétro de l’année et leurs objectifs 2015, avec un constat qui laisse cette année à venir en roue libre : il n’ y a pas de rime avec quinze … Hé merde pas de mauvais jeux de mots et de perspectives sous forme de formule divinatoire Facebookienne. Une année qui ne rime à rien, ça commence mal….

Soyons optimistes, voyons le côté plein du verre : nous aurons 12 mois pour la versifier à notre guise, pour en ciseler les vers, construire les strophes, distiller avec habileté une ponctuation savante, qui nous fera rebondir de mots en mots…

cali

Je n’ai pas à me plaindre de ce cru et après des années difficiles, 2014 aura été pour moi un palier important dans le mieux-être et les prémices d’une reconstruction qui se stabilisera en 2015.

A suivre donc rétro et objectifs, ce que certains appellent les bonnes résolutions. N’ayant jamais sacrifié à cette tradition, ce sera une manière de noter noir sur blanc où je veux tenter d’aller.

Après un Noël avec la chair de ma chair et ce selfie qui nous reflète si bien,

 

CP

j’attends avec impatience mardi soir pour le Noël du CP, qui risque de clôturer l’année en beauté.

Le Réveillon du nouvel an sera solitaire par choix : nulle envie de sortir de ma tanière pour des embrassades convenues avec des inconnus, une coupe de mauvais champagne à la main, dans une bonne humeur factice de fin de règne.

Ce sera FNL et menu spécial Mama :

 

- Truite fumée bio, œufs de saumon et blinis maisons

- Carpaccio de St Jacques aux kiwis

- Magret de Canard et caramélisé de petits légumes

- Vieux Comté 18 mois

- Profiteroles maison

Champagne pour les 2 entrées et le dessert et un Domaine des Creisses avec le plat et le fromage

 

Pas de mal à se faire du bien ^^ Prochain post rétro 2014 qui sera plus vite fait que les années précédentes, mon rythme d’écriture s’étant considérablement ralenti cette année. Quand ? J’en sais foutre rien, selon envie, d’ici là prenez soin de vous : pas de retours avinés en voiture, dormez sur place et sortez couverts :)

le Lyon d’or est attribué à… Fin

Posted by Mama on 15 décembre 2014 with 9 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou vie et oeuvre..., Bijou voyage...

L’excité du jour : Mickey Rourke :  » J’étais excité comme les frères Bogdanov devant une seringue de Botox »

 

Une semaine que je vous ai laissés en plan à Lyon une mousse à la main avec poto Superitalien de la FNL. Il faut que j’arrête les mauvaises fréquentations…

 

nous

Ce n’est pas que j’ai du mal à refermer la parenthèse lyonnaise, juste des journées rythmées par la Top Shark Academy et les itws des candidats, un moral fléchissant comme chaque année à cette période d’hystérie collective des fêtes de fin d’année et une grisaille et un froid de gueux, qui me donnent envie d’épouser les habitudes de mon animal totem de saison : la marmotte.

 

marmotte

Alors en résumé Lyon ça a été que des bustos dans notre petite bande, un restau bien sympa où ils ont eu le bon goût de nous laisser la bouteille de Limoncello sur la table à la fin, pour se consoler du départ prématuré de Rhett Butler vers Tara …

 

Nono

Un retour coupette en main, ( je l’ai laissé où déjà ?), au milieu de bêtes étranges ….

 

Lyon

Une soirée complice et ricanante où, honte sur nous, il y eu Havanaticide …

 

IMG_1132

Un réveil bizarrement relativement en forme, avec retour à la salle pour le rail de Pierre, qui échouera ITM mais sans le fameux ticket. Un Hot Dog plus loin et c’est d’une Doc frigorifiée que je m’installais dans un TGV blindé de monde à 16H direction Paname et ma tanière.

Je tiens encore une fois à remercier Winamax qui a eu la bonne idée d’organiser cette étape en même temps que la fête des lumières et attribuer le Lyon d’or aux contrôleurs de la SNCF qui ont eu le bon goût de saluer ma venue par un mouvement de grève :)

 

lion-sleeps

Pour rester dans ma thématique préférée, Dame Chatte semble être elle-aussi rentrée dans sa période régulière d’hibernation, et après une fin novembre triomphale sur la FNL, c’est un peu Waterloo tous les soirs.

J’ai repris depuis mi-novembre une compta régulière pour estimer l’ampleur des dégâts au quotidien et force m’est de constater que ce sont les Expressos qui me maintiennent à flots, avec un magnifique bénéfice en novembre de 52€. Vous me direz que le mois dernier j’ai enchainé 17 soirées FNL sans une seule ITM, pour remonter à la seconde place en 10 soirées, on lâche rien !!!

J’ai quelques lectures à vous faire partager, les recettes d’hiver se partagent sur Keskonmange, Welcome, deux nouveaux restaurants de potos que je vais tester cette semaine et si c’est bon je vous en parlerai… enfin si je trouve l’énergie,  voili, voilou, j’y retourne …..

 

on dirait moi

Si quelqu’un me retrouve de qui et de quand est ce tableau il aura ma reconnaissance éternelle …

 

 

Le Lyon d’or est attribué à … Part2

Posted by Mama on 11 décembre 2014 with 9 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou vie et oeuvre..., Bijou voyage...

L’excité du jour : Morandini : « J’étais excité comme Delarue rencontrant un lépreux-obèse-toxicomane-bisexuel »

 

Après cette soirée mouvementée, il était temps d’en venir au prétexte de ma venue à Lyon : le WiPT. Un coup de Tram et nous voici arpentant l’asphalte du Campus Universitaire. Il fait gris, les bâtiments dans le plus pur style des années 60 suintent d’humidité, ambiance glauque à souhait qui fait presser le pas dans un froid de gueux…

Beaucoup moins de têtes connues, ce ne sera qu’un semi mama-rathon du bisou. Je retrouve My Froggy en forme de Rhett Butler revenu de Tara, (oui c’est Tarare mais j’écris un peu ce que je veux !!!), je me pends au cou de Phraidee mon Escroc favori, bise avec plaisir Pierre Psavoie de la FNL, je croise des gars du THC, Loïc et Cédric entre autres… Cédric Bonnet, Pierre Soullier et Arnaud Gillet, l’hiver s’annonce confortable :)

Le contraste entre l’extérieur grisâtre et la salle colorée par les tables, rideaux, goodies est saisissant. L’Accueil est aussi bien réglé qu’à La Villette : 600 joueurs à inscrire, ça dure 10 secondes et hop numéro de table en main. Ici pas d’hôtesses, c’est le staff Wina qu’y s’y colle tout sourire. Et quand je dis le staff : se faire accrocher son bracelet par Alex l’un des créateurs de Winamax, ou par Matthieu le Live Event Manager de la room, ou par Laurence l’attachée de presse maison, il n’y a que chez Wina que vous verrez ça.

DSC_0006

Shuffle up and deal, Table 34 siège 1, 60 ITM, 11 tickets pour Paris. Ceux qui suivent, j’ai les noms des autres, savent que j’ai déjà le précieux sésame en poche pour Clichy. On connait la structure rapide des étapes régionales et le niveau disparate des joueurs, l’idée est avant tout de m’amuser et de tenter des trucs plus rigolos que d’habitude.  La table est sympathique et active, et à part 2 calling station et un joueur qui semble être en train de finir sa nuit, la journée s’annonce bien.

On est au milieu du premier niveau 50/100 20K de stack. J’ouvre 33 UTG, annonce 300 et le joueur à ma gauche porte les enchères à 900. Il est payé deux fois par mes 2 CS, je complète. Un 3, un valet, un 5 rainbow. Check. Mon voisin met 1200, à nouveau payé deux fois mais de façon plus hésitante, je décide de relancer pour virer les 2 zozos qui n’ont rien à faire là. 6000 payé par gentil voisin, les 2 autres se barrent sans demander leur reste.

Petit voisin ne semble pas serein. Sur mon Check turn d’un 8, il balance 6000, que je paye et il dit bon ben j’ai ma réponse. Une dernière brique, que faire pour lui prendre un max ? Je décide de lui laisser à nouveau l’initiative, il tank un peu, finit par checker aussi : il a les rois. Du coup je peux aller prendre un café bien mérité et faire un tour sur Facebook et sur la FNL.

Chapeau

Pas mal de petits coups me permettent de rester à flots, à la pause dej je suis au-dessus des 40K, average à 26K. Lunch time. La simple vue du Kebab suffit à me nourrir, ce sera café….

Retour de pause et ça se passe beaucoup moins bien. Malgré des mains jouables, mon tapis diminue sur des flops et des actions qui ne sont jamais en ma faveur. La table casse, au revoir camarades d’un jour, avec un sourire plus appuyé à Jimboloco du PAL qui contrarie à lui tout seul par sa bonne humeur la réputation du Club Lyonnais.

Ma deuxième table me rapproche de mon ordi et de la sortie, que je gagnerai par les chemins de traverse, dans une éprouvante traversée de tous les départements français. Ce n’est pas Poubelle Night (pour les anciens ça hein Froggy) mais PoubelleLand et ma patience s’émousse un brin …

Un 2e PAL sympa à ma droite, ah ces réputations, Jaam69 me fait la causette. 12e niveau 1000/2000, je m’envoie en l’air gentiment en faisant n’importe quoi. J’ouvre enfin une main JJ UTG 5000 payée par la SB. Sur le flop une dame et 2 briques à pique. Il check, je bet payé. 3 de carreau qui amène 2 checks. Un pique tombe. Il check, au lieu de checker gentiment pour voir sa dame, je m’entête à vouloir représenter les piques, il réplique en m’envoyant son tapis et c’est là ou parfois on échappe à toute logique je paye en sachant pertinemment que le coup est perdu. Il a effectivement KQ et pas de pique. Comme dirait Fred ce coup est grotesque, menfin le ridicule ne tue pas et je pousse mes 2 blinds restantes en affichant un sourire poli et pars dignement me pendre ailleurs après un au revoir à ces Messieurs.

 

bonnet_d_ane

Mes petits camarades sont encore en jeu, c’est le moment que choisit Yann aka « Super Italien » de la FNL pour venir m’offrir une mousse…

Bon, sur ce j’ai du boulot, on va se la faire en 3 parties …

 

Le Lyon d’or est attribué à … Part1

Posted by Mama on 9 décembre 2014 with 20 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou vie et oeuvre..., Bijou voyage...

L’excité du jour : Bertrand Delanoë  » J’étais excité comme Frédéric Mitterand à un match de Boxe Thaïe »

 

Avant de partir pour Lyon, ses lumières, son Saint Marcellin et sa Zara, quoi de mieux que de transformer un ticket à 20€ en une boule de Flipper, de cumuler les Extras Balls, same player shoots again, et de terminer à une honorable 11e place en doublant la mise, qui plus est en compagnie de mon tit Bobzz :)

 

Flipper bon

Bon vendredi j’ai lutté toute la journée contre le syndrome Corynne Charby, mais contente quand même…

 

 

Qui dit grève des contrôleurs, dit pas de billet, hein et libre choix du train. Problème : fête des lumières à Lyon dont je devais être la seule à ne jamais  avoir entendu parler… Dés la veille plus que 2 trains à l’affiche au départ de Bercy.

Une valise remplie en mode grand-froid et hop selon la formule maintenant consacrée, c’est d’une Doc légère que je me précipitais à la Gare de Bercy, pour rejoindre My Froggy Boy de la FNL, partant lui aussi jouer le tournoi.

Sauf qu’arrivée à destination, point de train annoncé à l’heure prévue. Ma facétieuse grenouille m’avait en fait indiqué un train à la Gare…. de Lyon et c’est d’une Doc déjà plus nerveuse que je sautais dans le 24 pour changer de Gare ^^

Dire que c’est le bordel est un doux euphémisme. Le train est bien là, blindé de monde et doit démarrer à 15H54. Je scrute anxieuse l’arrivée bondissante de ma Froggy qui débarque suant et soufflant à 15H51. J’annonce : à mon avis il va partir en retard…. nice read la sonnerie retentit et nous avons tout juste le temps de nous ruer dans le wagon.

 

gif grenouille

On trouve 2 places en première et les deux heures de voyage passent en un éclair. La Part Dieu est noire de monde, des trains sont annulés, Froggy décidément bondissant en chope un pour partir vers Tarare et réveille la Scarlett en moi …

Tara

Je retrouve ma Zarounette qui en bonne lyonnaise veut éviter le centre ville et les illuminations et on se retrouve dans un petit restau chinois excentré Buffet à volonté et …spectacle compris…Deux paires de copines comme nous, 2 familles, une mère et son pré-ado et une mamie qui mange toute seule. Un homme attend ses barquettes à emporter avec sa petite fille… Et soudain c’est le drame …

L’ado se sert des glaces au Buffet et Mamie se met à hurler qu’elle l’a vu lécher la cuillère et la replonger dans le bac. Le gamin penaud retourne vers sa mère, mais Carmen Cru continue à hurler : l’éducation, la jeunesse, les parents toussa…

Un gigantesque TA GUEULE lui arrive en pleine face. La mère du gamin incriminé est totalement hystéro : cris, menaces, insultes fusent en mode racaille. Elle annonce qu’elle va en coller une à la vieille, mais Mamie Ninja ne fait ni une ni deux et lui balance une magnifique tarte. Empoignade d’un fort beau gabarit avec coups, tirage de cheveux, toutes griffes dehors. La Patronne, un serveur, une cliente et le gars qui attendait sa commande ont beaucoup de mal à les séparer. Surréaliste…

 

mamie

Mamie est échevelée, la blonde saigne, le gamin prénommé Ryan se dandine. Les deux mégères repartent l’une après l’autre et peu à peu l’ambiance se détend et les conversations reprennent…

On arrive au dessert quand la porte s’ouvre à la volée et un petit tonneau d’un mètre 55 en jogging gris déboule dans la salle en hurlant : où il est est je vais le crever !!!!! C’est la sœur de la blonde qui arrive juste derrière remorquant Ryan et une grand-mère fermant la marche. Elles veulent la peau de Mamie Ninja et du mec qui les a séparées, elles ont appelés les flics et l’ambiance est au lynchage.

Dans un semi fou rire nerveux, nous payons et sortons avant l’arrivée de la Maréchaussée. FNL, tournoi Téléthon, Expressos et au dodo, demain c’est WiPT ….

Suite demain, je pars Dans le Carré ^^ #Brag