Le WiPT vu de ma fenêtre

Posted by Mama on 27 octobre 2014 with 14 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou râle..., Bijou sort...

Après la version très officielle sur Pokerenligne.com, place à la version Moi-je de cette édition du WiPT La Villette 2014, on n’est jamais mieux servi que par soi même.

Le réveil piquait très fort aux yeux en ce samedi matin, au point d’envisager le Fold : après tout je suis déjà qualifiée pour Clichy, pourquoi cette plongée matinale dans l’Aquarium…. Mais bon j’avais la casquette PKEL et celle de GO des blogueurs et de la FNL, courage !!!

Amusant dans le métro de commencer à deviner qui est en route pour jouer … Les W rouges commencent à fleurir sur les vêtements et les accessoires, les convocations sortent des poches pour d’ultimes vérifications, des groupes se forment et se congratulent dans le wagon.

A peine sortie du Métro, je les vois : ils sont venus, ils sont pas tous là, ils n’ont pas de cadeaux plein les bras et Koko le fils maudit n’est même pas là pour la Mamaaaaaaaa. Un joli troupeau de FNL et de blogueurs venus d’un peu partout et Prez grande forme, comme d’hab j’ai envie de te dire.

DSC_0180

Commence mon Ma-marathon du bisou et comme certains semblaient plus sceptiques que la fausse j’annonce 318 bises !!! Enfin 636 donc … à la limite du claquage de joue je suis.

Je pose mes petites affaires au point presse avec My Favorite Bastard, un petit café pour tenter de remettre mes yeux en place et pour finir de me réveiller, show d’ouverture sur musique tonitruante et échassiers, comme un clin d’oeil à Miss Parker exilée des tapis.

10733988_10152441167221918_4805322568961159334_o

 

Bon 2000 joueurs et kicéki est à ma table ? La barrique du Paname en tee shirt OM, j’ai nommé BaptX le Président du Paname Poker Club. Il y a aussi un copain de mon fils tout à fait charmant et dans l’ensemble cette table sera conviviale et très agréable. Il y a juste un olibrius qui semble être tombé dans un tonneau de Ganja et vivra tout son WiPT au ralenti …

Ça se passe plutôt pas mal pour moi. Un 96 SB complété pour la cote qui devient brelan, une paire de 8 qui a la bonne idée de se transformer en carré, un short que j’extermine QQ vs KJ… Mais la table casse peu après le diner break.

10154972_740318876040520_5544347985862628079_n

Je me retrouve à la table de Paul Boujenah… Charmant avec moi, le Monsieur a une certaine éducation, mais quelques réflexions aux autres joueurs ou aux floors me laissent un doute sur son capital sympathie … Je joue à nouveau les exterminateurs avec AK vs AT, mais la table casse….

Chouchou !!!! Ou Chauchau devrai-je dire : Frederic Chau lui même, mon pourvoyeur préféré de jetons. Pour Fred aucun doute sur son capital sympathie. Il destack peu à peu la table, mais avec le sourire. Arrive le moment où il limp sur ma BB en milieu de parole. 74 check. Un flop 449. Je check, il mise, call. Un Roi. Check, il mise, tapis pour moi. Il paye avec K9 et c’est le double up. Je lui en rendrai peu après une partie avec JJ et une saloperie d’As au flop.

10369693_10152441195766918_2677756200226732918_n

Re changement et cette fois-ci je retrouve Monique. Tout le monde commence à fatiguer, ça pousse de partout. Il faut aussi que je revienne aux affaires: je push avec KJ et payée par KQ je vois déjà poindre la sortie, mais c’est la fameuse quinte Mama, en selle à nouveau.

Je termine la journée à la table de Felix. 45 minutes de calvaire où j’attends une main décente où un pot non ouvert pour pousser mon maigre tapis mais rien :/ J’emballe honteusement 55K dans mon petit sac.

sac

Au moins je sais que ce sera sans migraine le lendemain…. Ou pas mais pour d’autres raisons. C’est l’heure de la bouffe FNL et nous partons en ordre dispersé vers le Bistrot des Victoires, la cantine de Fred que nous avions testé avec les blogueurs en février.

Si les prix sont toujours aussi attractifs, 23€ par personne pour plat, dessert, café et moult Brouilly, le service est devenu plus qu’approximatif, la qualité dans l’assiette aussi et la patronne a été plus que sèche pour m’affirmer que nous faisions trop de bruit, malgré les plus de 400€ qu’on lui lâchait. Plus de frites en rab, plus de bière, 11 entrecôtes à la place des 11 Faux Filets commandés, un dessert jamais arrivé, les choux des profiteroles durs comme du bois …. Effet samedi soir ? Sans doute, mais grosse déception…

 

Il en faut bien sûr plus pour plomber l’ambiance chez les FNL et ce qui n’a pas été mangé a été bu !!! Et puis au risque de me répéter quel plaisir de voir ces personnes toutes générations confondues, venues de tous les horizons, s’éclater ensemble.

 

Séparation, puis retrouvailles le lendemain. Une équation simple : 248 joueurs, 200 ITM, 3BB et une Mama UTG. Deux solutions : jouer les moules à son rocher en attendant la Premium et l’ITM. Tenter coute que coute de doubler. Sachant que l’ITM est à 10 boules et que j’ai déjà ma place pour Paris solution un. J’annonce même sur FB le double-up pour 10H31.

 

Kimi

Il faut dire que j’ai reçu un sacré porte-bonheur en MP, de la part de mon duettiste favori : Kewi-Koko sur l’air de Mamaoutai ?

10628190_10205487975422989_7215324761859373628_n

First push du bouton avec KQ payé par …. KQ ok… Deux mains plus tard push QJ. Dans ma fébrilité je vois à nouveau un partage : non c’est bien deux petits mignons qui me font face, au revoir …

aargh

Bon perso j’ai eu ma dose de Poker, le Kebab ne me fait pas rêver et je rentre vers 13H pour un après-midi de cocooning-somnolence : complètement crevée la Mama. Je me fais marcher dessus sur le HU du CP, atteint la 10e place sur la Ligue et extinction des feux.

Merci à tous pour ce WE en or, je ne peux pas tous vous citer, mais je vous aime et rendez-vous à Clichy en février pour transformer l’essai.

Dans 4 dodos je retrouve ma Zarounette à Lyon pour le tournoi du THC, photos et CR à suivre ….

Auprès de mon arbre…

Posted by Mama on 24 octobre 2014 with 8 Comments
in Bijou râle..., Bijou vie et oeuvre...

Trois papiers en 3 jours, mon Escroc va se faire du souci, lui qui sait que les mots sont mon échelle de corde, pour me maintenir à la surface ….

Demain La Villette, Winamax, les FNL et mon Ma-marathon annuel du bisou. Je devrais être excitée comme une lapinette dans un champ de carottes mais ….

Ce matin ils sont arrivés dans leurs bleus de travail, leurs gros gants en cuir, leurs lunettes de protection tels d’immondes mouches géantes. Le bruit des tronçonneuses, des chocs sourds sur l’asphalte : ils m’ont tué mon arbre.

Un gigantesque marronnier plus que centenaire vu son épaisseur. Ses branches affleuraient ma fenêtre et rythmaient mes saisons: vertes et dansantes l’été abritant le chant des oiseaux, rousses et crissantes dans le vent  à l’automne, nues et sombres l’hiver presque inquiétantes et puis cette magie de suivre chaque printemps au jour le jour, les bourgeons gonfler, s’épanouir, s’ouvrir sur des feuilles froissées qui peu à peu prenaient de la vigueur…

Pas le courage de prendre la souche en photo… RIP

La vie est une Tarte aux Pommes …

Posted by Mama on 23 octobre 2014 with 13 Comments
in Bijou sort...

Comme prévu c’est d’une Doc légère et excitée comme un employé du Fisc chez Bernard Tapie, que je me précipitais dans le métro direction le Petit Montparnasse pour déguster une tarte aux pommes en compagnie de Mister Froggy et Mister Jonasz.

Je vous passe sur le métro bondé aux heures de pointes, ça ferait grincer les dents des pauvres hères qui se tapent ça tous les jours … bref …

Je vous disais hier que chaque jour était un petit gâteau surprise au goût mystère … Hier façon Kloug, il y a eu plusieurs couches pour faire frémir mes papilles.

 

kloug

Un réveil avec un papotage acidulé-léger, une pointe d’amertume due au Bichon Maltais, un voluptueux miel avec une séance coiffeur (Coucou Blacky !!!), quelques grains de poivre durs à avaler grâce aux méandres administratifs de la Poste, un goût de solitude absolue avec la perte de mes lunettes et de mon bracelet irlandais quelque part dans la maison, une petite pointe de peps avec la rencontre dans le dit métro bondé de Yannis et Geoffroy pour les dernières nouvelles d’un CCM bondé de joueurs, le fruité d’un Sylvaner avec ma Grenouille et puis cette tarte aux pommes ….

 

4206227_11-1-499192719_545x341

La dernière fois que j’avais vu Jonasz sur scène c’était il y a … allez Mama fait le loup … ouuuuuuuhhhhh… longtemps ^^ La salle du Palais des Sports bondée, les briquets dans une main, les bédos dans l’autre et grimpée sur les épaules de mes potos à tour de rôle, privilège de « la puce » de la bande, je buvais et reprenais à tue tête les paroles de toutes ses merveilleuses chansons …

Froggy ne m’a même pas proposé de me jucher sur son dos, il n’est plus tout jeune non plus le pauvre, de toutes façons pas besoin. Une salle intimiste, un décor noir et blanc, un public déjà acquis à la cause. Noir. Il entre sur scène et ….

Et je ne peux rien vous dire sous peine de gâcher la surprise. Sachez juste que moi qui m’attendais à plus de sentimental, on est plus dans le registre de la franche rigolade. Exit le Michel mélancolique et larmoyant, place à un Jonasz comique, qui nous emmène dans un voyage dans le temps avec une verve communicative.

Le public réclame une chanson, j’imagine comme chaque soir… Il esquive bien sûr… Un très bon moment que je recommande fortement…

cherry

Une clope et les 2 fauchés se séparent dans le regret d’un restau, pfffffff, un retour express en forme de cerise sur le gâteau, dernières douceurs assister en direct au bust de mon Koko sur la Ligue et retrouver mon bracelet irlandais dans mon lit…

Si quelqu’un a vu mes lunettes ? Non pas DMC !!!!

La vie est une …

Posted by Mama on 22 octobre 2014 with 5 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou râle..., Bijou sort..., Tout mais pas n'importe quoi...

Et là vous vous attendez à une grande tirade bien sentie, sur cette saloperie de chienne de vie… Nice read les Amis !!! Je vous avais dit que dorénavant je positivais, le regard rivé vers l’Ouest.

Ce soir je vais au théâtre voir La vie est une tarte aux Pommes, le One Man Show de Michel Jonasz.

Tarte

Je n’y vais pas seule, j’y traine l’Homme Grenouille de la FNL. Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour éloigner la concurrence aux tables Caen m’aime !!! Le petit Koko serait à Paris je l’emmenais aussi… Il faut dire que la bataille fait rage sur la FNL avec des Series et un championnat d’octobre à rebondissements multiples, un vrai jeu de chaises musicales !!!

Mais revenons à notre tarte, pas celle dans la gueule que je mettrai bien à certains (P-O-S-I-T-I-V-E on a dit!!!), celle aux pommes de Jonasz. Je sens déjà les effluves de pâte chaude et de cannelle de ses mots…

Ayant été élevée dans une ambiance de franche jovialité et optimisme, l’une des phrases favorites de mon père était :  » La vie est une tartine de merde dont chaque jour est une bouchée … » voilà, voilà, si ça plante bien le décor, ça plombe bien aussi l’ambiance.

happy mama sign

Non la vie c’est comme si chaque jour on ouvrait à l’aveugle un petit gâteau chinois. On croquerait dedans et … parfois on tomberait sur le sucré-moëlleux d’un Paris-Brest, d’autres sur la pointe acidulée d’une Tarte aux citrons, la dureté d’un caramel qu’on a du mal à croquer, pour atteindre enfin la crème pâtissière d’un Croque-en-bouche… Quand on s’y attendrait le moins, le gâteau serait salé, plombé par toute l’amertume d’un trop plein de gingembre, un autre sous l’apparence avenante et trompeuse d’une Gougère, révèlerait un coeur de piment faisant venir les larmes aux yeux … Certains gorgés de poison pourraient même vous rendre malade ….

images

Et ces petits gâteaux nous font à la manière d’Alice, changer, grandir, nous recroqueviller, vibrer, sourire, vivre quoi … ce matin mon gâteau avait un petit nom de l’est qui faisait vibrer les papilles de curiosité, merci à Elle :)

Voilà Monsieur Jonasz, à tout à l’heure pour goûter votre tarte aux pommes, j’espère que vous avez bien enlevé tous les pépins :)

Président !!!

Posted by Mama on 15 octobre 2014 with 14 Comments
in Bijou vie et oeuvre..., Tout mais pas n'importe quoi...

Citoyens de la FNL il était temps de rendre un vibrant hommage à notre Président bien aimé !!! (Ah tu m’as cherché tu vas me trouver ^^)

 

screen

Ahhhhh Prez !!! Slurp !!! Nous n’avons rien à envier à Groland : nous aussi notre Prez à la classe, les manières, la silhouette dégingandée et le profil breton : de face c’est Tabarly, de profil c’est son bateau. Et ce regard vif, ce poil lustré…

 

dam

Prezi

Sous ses dehors bien propret de gendre idéal, sommeille une véritable BÊTE…. Denis le prouve dans sa vidéo, quand Prez revêt sa tenue de cérémonie verte, plus rien ne l’arrête : il nous montre son plus bel organe en rugissant des chansons avec conviction, devient un grand Maître de Surf et un expert en Beer Pong, a le Gangam Style comme Psy lui même et à propos de psy, oui parfois on se demande …

 

 

Comme vous l’avez vu l’irlandaise est peu farouche, mais Prez reste entièrement dévoué à la FNL. Le matin au réveil quand il aligne les perfs de ses poulains, son lit devient le plus grand chapiteau du monde….

Bien qu’il soit devenu au Maroc le champion toutes catégories de Bitch Volley, il reste fidèle à ses Foufs et ne perd jamais une occasion de les réunir autour de lui et de leur prodiguer compliments et encouragements … Denis était présent la dernière fois et a immortalisé Prez  et ses drôles de Foufs.

 

Prez

Avec notre Prez, en vérité je vous le dis, tout est possible, tout est réalisable… Quelle nouvelle surprise va-t-il nous réserver à La Villette ? Rendez-vous le 25 pour le spécial coverage du Prez et de ses alcooliques acolytes : Nico et Ronan.

Humeur fourre-tout …

Posted by Mama on 2 octobre 2014 with 9 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou lit..., Bijou râle...
as , , , , ,

(Péjoratif) Débarras, endroit, réel ou virtuel, où s’entassent diverses choses.

Oui perspicace Ami lecteur, tes remontrances étaient justifiées : mon post sur Dublin sonnait creux comme un fût de Guiness après le passage des FNL. L’auto-censure fait mauvais ménage avec l’écriture, un texte plein de trous comme un journal sous les ciseaux d’un Corbeau, quoique maintenant les charognards peuvent salir en quelques clics…

Un retour de Dublin mouvementé, quand la parenthèse enchantée se referme sur un torrent de boue, une Absence dévorante, un quotidien meurtri, il ne reste que les mots comme refuge aux maux…

Alors faisons les gais ces mots, pour faire briller cette rentrée placée sous le signe de l’été indien et que ce petit soleil qui me suit depuis cet été de St Gilles, à Nantes, aux 2 Alpes en passant par Dublin continue de briller un peu …fp

Fête du Poker chez les FNL avec le lancement hier soir des FNL Series. Une série de 12 tournois réservés aux membres de l’Asso, 75 à ce jour. Le coup d’envoi a pris la forme du Winamax Clubs Challenge avec un LL pour les FNL. Carton plein avec une belle 2e place pour notre Communauté et 8000 miles dans notre escarcelle, tandis que les potos du THC se classe 6e et récoltent 3000 miles. Ah ça au Beer Pong ils sont forts ^^ Côté individuel la Zarounette se classe 3e et prend 105 points, je me contente de 35 points en mode diesel, rendez-vous vendredi pour le tournoi HU.

Tête_à_tête. de chats JPG

Suite du fourre-tout avec un peu de lecture. Au lieu-dit Noir-Etang, un polar très littéraire et très sombre se déroulant en Nouvelle-Angleterre à la fin des années vingt, construit en flash-backs par le narrateur, jeune garçon aux moments des faits. On s’enfonce peu à peu dans un drame sentimental sur fond de morale de l’époque, comme une plongée dans ce Noir-Etang dont on ressort glacé.

AuLieuDitNoirEtang

Autre livre lui aussi magnifique et très dérangeant Annabel de Kathleen Winter. On est à la fin des années 60 au Canada dans un village de trappeurs et un enfant nait hermaphrodite. Le père choisit d’en faire un garçon, Wayne, mais Annabel son autre Moi affirme de plus en plus sa présence. L’auteur nous malmène entre poésie pure, souffrance et scènes plombées d’une douloureuse violence psychologique. Vraiment très space …annabel,M105981

Un peu de photos pour terminer de remplir le fourre-tout. Deux expos pour Un anonyme nu dans le salon le projet d’Idan Wizen, auquel j’ai apporté ma modeste contribution.

Le 7 octobre il sera sur l’esplanade des Invalides dans le cadre de la Nuit de la photo et le 14 octobre au Batofar pour une [Ex]pot entre amis où je traverserai la Seine pour revoir avec plaisir Idan. Qui m’aime me suive … Et surtout …

Carpe Diem on bottle # 1 sf fr RAW IMG_1066 4LL

 

Parenthèse dublinoise…

Posted by Mama on 30 septembre 2014 with 7 Comments
in Bijou voyage...
as , , , , , ,

Je terminai mon dernier post de mise à nu, par des considérations météorologiques et la promesse d’un post en direct d’Irlande. Bilan une semaine magnifique et aucun post à l’horizon. Pourtant j’ai beaucoup écrit dans ma tête, les mots dansant devant mes yeux, au gré des pavés, des briques, des pintes et des sourires…. mais reprenons du début.

Coupain Raph embarquait sa Mama dans la Raphomobile en temps et en heure, avec sa belle valise Wina bourrée à craquer, son sac à dos Wina bien plein aussi, un sourire d’une oreille à l’autre et le brin d’anxiété teinté d’excitation qui précède les nouvelles destinations. Dernière clope, enregistrement et un passage surréaliste sur le tapis roulant sans fin baigné dans une lumière jaunâtre, sa musique en sourdine : seule au monde.passerelleL’avion est couleur locale : vert, un trèfle ornant fièrement son aileron. Pas un visage connu sur le vol, mais effet de ma roussitude, les français commencent à me parler en anglais ^^ Mon GO est à l’arrivée, plongée direct dans la ville en bus, passage rapide à l’hôtel et partir à la découverte nez au vent.

Comment pourrait-on ne pas aimer Dublin ? La brique qui peut parfois paraître si triste dans le nord est ici chaude et fleurie, la musique est présente partout et arpentant les ruelles sur fond de rock, on marche dans un film, les pavés se parent de capsules de bières, les gens sourient et même les chauffeurs de taxis sont amicaux.

pavésfacadenous

Une première soirée avec la rencontre des THC lyonnais, qui donnera le ton de cette semaine festive et amicale que je rame déjà à retranscrire. Comment raconter cette ambiance ? C’est la grande force de Winamax, qui sait insuffler à ses évènements une dimension communautaire et conviviale, qui permet aux bustos comme aux non joueurs d’avoir toujours le sourire. Une sorte de gigantesque colonie de vacances pour adulescents venus souvent en troupeaux régionaux,   qui déambulent du bar à la terrasse, aux tables en passant par la salle de jeux.

moundir

Les pintes de bière et de cidre, les doubles-Paddy, les wings pour tenter d’éponger, ça s’interpelle, ça se charrie, ça se soutient et les FNL ne passèrent pas inaperçus. Ah mes petits FNL, encore une fois le FNL Spirit a frappé, pour certains jusqu’au bout de la nuit, parfois même jusqu’aux larmes d’émotion…

Ce qui se passe à Dublin reste à Dublin, juste car c’est impossible à raconter. Merci à tous pour ces 7 jours de bonheur, je ne peux hélas tous vous citer… J’ai semé quelques trèfles derrière moi sur les pavés, c’est sûr j’y retournerai …

Nounours


Winamax Poker Open 2014 : Aftermovie par winamax

Ludebat …

Posted by Mama on 22 septembre 2014 with 6 Comments
in Bijou vie et oeuvre...

1000 choses à faire à Dublin moins 1 dodo et il fallait qu’elle arrive maintenant…

Vous vous souvenez de cette séance de pose dans un sourire ? Vous étiez intrigués, amusés, sceptiques…

Le titre sera finalement Ludebat dans la série Pandemonium, (oui faut cliquer j’allais pas mettre la photo direct^^) que je traduis avec mon latin inexistant par : joueuse … non ?

Ceux que ça dérange ne sont pas obligés d’aller voir, quant aux autres Idan cherche toujours des modèles Hommes et Femmes.

Court post j’ai une valise à préparer, oui n’ayez crainte à Dublin je serai plutôt du genre couverte :P

Prochain post en direct d’Irlande :)

 

mama

 

Le bruit et l’odeur …

Posted by Mama on 18 septembre 2014 with 11 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou vie et oeuvre...
as , , , , ,

Mi-septembre et déjà Paris me pèse. Je l’aime pourtant mon Paris. Cette semaine l’été refuse de céder le pas, tandis que la ville se pare des rousseurs automnales rougeoyantes sous le feu du soleil, zébrant d’ors un ciel bleu d’acier. C’est beau. Mais…

Mais, les marteaux piqueurs sont en bas de chez moi côté sud et tout le quartier vibre à l’unisson, me vrillant les tempes.

Mais, c’est le temps de l’élagage et les bûcherons citadins débitent à la tronçonneuse les touffus marronniers côté ouest.

Mais, les ouvriers à peine partis, c’est la sortie de l’école et les hurlements stridents des gamins jouant au foot en bas se prolongent bien trop tard à mon goût.

Mais, ça manque d’oiseaux à part les « rats volants », rendez-moi mes mouettes !!!

Mais, ça pue, on étouffe et le sourire des parisiens pâlit au même rythme que leur bronzage…

arsenic-parisien

Ne pas se laisser engluer. Garder le sourire et l’énergie qui vont me servir d’ailes pour m’envoler vers un ailleurs… Je l’ai dit « Quitte à être toujours à l’ouest autant y vivre »…. Je m’y mets dès mon retour de Dublin.

Ah Dublin !!! On y est enfin !!! Cinq dodos et je gambade à Docs rabattues sur les pavés Irlandais, mon Carnet de Bal Bar autour du cou. Enfin dans mon sac : il ressemble déjà à un bottin. Il faut dire qu’entre la FNL et mes nouveaux potos du THC, je crains d’y perdre un bout de foie.

Habile transition vers la FNL où je fais allègrement le yoyo au général entre la 6e et la 12e place. Avec une absence d’une semaine ça va être chaud de rester au top 10. Tant pis ..

A peine rentrée débuteront les FNL Series avec un programme plus qu’alléchant pour les membres de l’Asso. Demandez le programme et n’oubliez pas l’ouvreuse (Tous les détails sur le Fofo) :

 

Events FNL

Je pense que le bracelet FNL m’irait fort bien et comme dit le trésorier : ça fera des économies à l’Asso si c’est une gonzesse qui gagne avec un tit poignet. Vous pouvez encore adhérer à l’Asso, c’est facile et sans douleur : un tit coup de Paypal, Chèque ou Virement et c’est 30€. Cette cotisation vous permettra entre autre d’assister à notre Live, qui vu le lieu trouvé cette année risque d’être une fois encore épique ^^ Je vous en parle bientôt et en attendant …

Une nounou de l’Enfer de la mort qui tue …

Posted by Mama on 11 septembre 2014 with 6 Comments
in Bijou joue au poker..., Tout mais pas n'importe quoi...

On n’était pas là pour beurrer les fish and chips mardi soir sur le tournoi anniversaire PKEL. Bon moi j’avais déjà pas mal tartiné à l’apéro : apéro avec un FNL, logique, merci Teddy.

190 joueurs présents et oui je vais brag un peu : une belle dotation, une structure correcte, des joueurs de clubs, de forum, des blogueurs, tous les ingrédients pour assister à une belle soirée de Poker dans une ambiance vraiment au top.

Mon bounty a aiguisé les appétits de la Poutre de Dunkerque, qui s’il mollit niveau blog termine à une belle 12e place. Ma Gruickette termine 9e sur une TF en grande partie Lyonnaise : il s’en sont collé plein la rosette les loulous !!! Un Dark Fourth qui termine 3e dans la bonne humeur et un HU Limoges contre Lyon qui finira sur la victoire de AKTHC avec une autre spécialité lyonnaise : the coup de bâton et boum !!!

boum

Me voici donc promue Nounou d’Arnaud de Lyon, qui signe là comme il le dit son One Time, entre excitation et appréhension de ce voyage à Dublin. Le garçon est … bavard est très en deçà de la réalité… J’ai quelques recettes pour le déstresser à l’arrivée et le calmer : que des plantes et des céréales à la pression pour calmer la sienne et si ça ne suffit pas on fera appel à notre guérisseuse en chef Zara et ses herbes magiques …

Ses potos du THC (rien que le nom …) ont l’air d’avoir la même conception du Poker que moi : détente, fairplay, beau jeu et j’ai parait-il des spécialités à goûter du genre liquide avec eux.

st quentin

Le truc c’est que je dois déjà avoir une trentaine de verres à prendre sur place : comme le dit le Bichon Maltais, ça promet … Super Nanny à l’heure irlandaise, la Terre Promise des rouquines, mon poupon a intérêt à marcher droit où ce sera à grands coups de Doc dans le derche qu’il perfera, foie foi de Mama…

Côté FNL je fais mon Diesel. 13e au bout de 10 jours de compétition, je tiens ma moyenne, une petite perf serait la bienvenue pour remonter au top 10. N’hésitez pas à venir à nos tables passer une petite soirée : Winamax 20H45, 6 niveaux d’entrées tardives, mdp : liguefnl.  A ce soir :)

 

Vendredi 5 septembre…

Posted by Mama on 6 septembre 2014 with 4 Comments
in Bijou en famille..., Bijou joue au poker..., Bijou voyage...

It was the fifth of September
That day I’ll always remember, yes I will

 

Une date qui à priori ne ressemble à rien. La rentrée est entérinée, mon anniversaire en montagne appartient déjà au passé et les vacances à Saint Gilles et Nantes aux souvenirs. Subsiste un léger hâle qui perd peu à peu de son éclat sous la grisaille parisienne.

Vendredi matin donc, à l’heure du 2e café, un coup de sonnette strident et intrusif me vrille les nerfs. Huissier ? Lettre recommandée ? Importun ? Faisons la morte… Mais c’est bien connu …

facteur

A la deuxième sonnerie je m’exécute donc la mort dans l’âme… « Un colis pour Mama » me grésille l’interphone. Un énorme carton qui passe des bras du grand black à mes mimines fébriles. J’ai l’air d’une poule avec un couteau….

poule-couteau-2Mais kékécest ? Déchiquetage du carton en mode c’est Noël. Un carton dans un carton et dans le carton… OMG !!!! Mais WOW !!! Non ?!!? The Valise Winamax-que-je-voulais-tellement-pour-Dublin, qui étincelle de son gris moucheté de dessins noirs, toute belle, toute lisse promesse de voyages. Quatre roues motrices pour zigzaguer sur les quais de gare et les couloirs d’aéroports, assez vaste pour mes départs-au-cas-ou, suffisamment solide pour protéger au mieux mon 4e BB Monsieur Ordi.

valiseJubilante j’hésite à partir faire trois fois le tour du quartier avec !!! Mais il faut bosser : anniversaire Pokerenligne oblige.

Bon le mien n’étant finalement pas si loin, Léo décide de m’inviter à déjeuner et me prévient à l’avance que j’ai le temps de m’y préparer : on ira en Scoot. Aaaaargh… Pas remontée en 2 roues depuis mon accident de moto en 2009, les gerbes d’étincelles entourant ma glissade me poursuivant encore la nuit, et ma main brisée se rappelant quotidiennement à mon souvenir ….

Impossible de me défiler et la traversée 12e direction 10e fut pour moi un cauchemar éveillé et pour Léo un drainage lymphatique de ses abdos malaxés à pleines mains par une Mama surcrispée : pour vous dire j’ai aujourd’hui des courbatures partout ^^

Les jambes flageolantes je descends du maudit engin devant une façade bordeaux et une jolie petite terrasse : on est chez Quentin et sa cantine.

La-Cantine-de-Quentin-

Accueil amical Léo est visiblement chez lui et mes papilles délicatement titillées me feront vite oublier le trajet. Un carpaccio de Saint Jacques parfaitement assaisonné, une salade Thaïe où la citronnelle et la coriandre se disputent mes faveurs, rehaussant délicatement les écrevisses et le saumon fumé qui fondent sur le craquant du soja. Léo se tape une Bruschetta en entrée et se régale avec des ravioles baignant dans le parmesan.

On peut prendre des demis desserts : cheesecake parfait pas trop sucré, gâteau au chocolat et praline, sorbets délicieux pour Léo. Le serveur parle de ses produits avec amour et n’hésitez pas à lui raconter vos bads : c’est aussi un joueur de Poker. Une adresse à tester : ils font aussi épicerie fine et caviste, mais hélas sont fermés le soir …. De la part de la maman de Léo :)

 

La Cantine de Quentin

Adresse : 52 Rue Bichat, 75010 Paris, France
Téléphone :+33 1 42 02 40 32

Le retour bien lestée passe plus vite. C’est la 2e finale ce soir de la Ligue FNL et je pars cette fois avec le 4e tapis sur 66 joueurs pour 9 ITM : 2 packages lives, un ticket live et pour les suivants des tickets Wina. Ma 4e place de la première finale me laisse encore un petit goût d’amertume … Je change donc mon avatar histoire de me regonfler à bloc !!!

mama

Pat me demande la signification du S et suite à ma réponse attendue, vérifiera par lui même quand je le busterai avec T3s payant son tapis de 3 blinds qu’il push avec AJ, que c’est bien le S de Salope quand je hit ma flush :) J’hésite en son honneur à changer d’avatar à nouveau ^^

super salope

Arrivée en TF le spectre de la bulle me hante. Le Prez’ et my Rail Froggy Boy se veulent rassurants, Léo m’avouera avoir flippé pour moi et pardon Sergiold, quand ta paire de 2 s’est brisée en 4e position sur les barbus de Jiorgio j’ai un peu hurlé de joie !!!! Je push quelques mains plus tard mes 6BB avec QJs, -4me qui est ÉNORME me paye avec 97o et hit sa paire de 9… Prez jouera des coudes et terminera sur la première marche du podium VGG à tous.

Finale

Surexcitée, c’est peu de le dire !!! Merci vraiment pour le rail attentif (cc Mon Ecossais) et encourageant en MP… Merci pour vos gentils messages du jour et surtout merci la FNL de nous offrir de si belles dotations à jouer dans une ambiance de follaïe ^^

Ceci dit, je serai à Dublin pour le plaisir et pour Pokerenligne.com et conserverai mon ticket pour jouer le WiPT de Clichy : le 6-handed n’est pas ma spécialité, je prévois des soirées arrosées (meuh non ^^), je serai en mission boulot, pas les meilleures conditions pour perfer.

Rendez-vous donc à Dublin pour écluser quelques sky et à Paris pour écluser vos jetons :)

 

 

Ce soir on s’envoie en l’air !!!

Posted by Mama on 4 septembre 2014 with 4 Comments
in Bijou joue au poker...

Oui un titre racoleur, mais c’est pour la bonne cause !!!

 

X

Ce soir 21H sur Winamax le Tournoi commémoratif au profit de la Recherche contre le Cancer : 3€ rebuy illimités durant 30 minutes et un add on à 3€ à la fin de la période de rebuy. L’intégralité du PP est reversé à la Ligue contre le Cancer et Wina ne prendra pas de rake.

On a du beau monde qui participe, venez leur mettre un bad, ça n’a pas de prix :P

lobby

Mode d’emploi :

  • On s’inscrit et on partage : https://www.facebook.com/events/793357907353694/?fref=ts
  • On appelle Patriiiiick à la rescousse sur Twitter : RDV jeudi soir à 21h sur @winamax pour un tournoi caritatif au profit de la lutte contre le cancer ! RT plizz @PatrickBruelOff
  • A partir de 21H on s’envoie gentiment en l’air pour rebuy un max

Merci à tous et je ressors ma citation car elle est belle : « Il n’y a pas d’autre mort que l’absence d’Amour » Barjavel

A ce soir les Potos et les Coupines !!!!

Happy Birthday !!!

Posted by Mama on 3 septembre 2014 with 4 Comments
in Bijou joue au poker..., Tout mais pas n'importe quoi...

Non je ne vous parlerai toujours pas de mon anniversaire : what happens in 2 Alpes, stays in 2 Alpes. Je préciserai juste suivant la formule trouvée en fin de soirée et griffonnée sur un coin de nappe :

 » Quitte à être toujours à l’Ouest, autant y habiter » …

Ouest

On y reviendra…

Si je suis à l’Ouest, il y en a en revanche qui atteignent l’âge de raison : Pokerenligne.com va en effet fêter ses 7 ans. J’y œuvre depuis maintenant un an sous les jappements de mon Bichon Maltais et nous avons de concert organisé une belle fête d’anniversaire sur Winamax le mardi 9 septembre.

 

bichon

A la clé un package pour Dublin et de nombreux lots ajoutés au Prizepool par les partenaires de l’opération : TPTK, Xeester, Nomercymaking, le CCM, Mon Coach Poker, Poker52, Autour du bien être, CustomPok et Winamax.

Le gagnant du tournoi outre d’être équipé de pieds en cap par TPTK, l’anneau No Mercy entourant coquettement son doigt, aura le plaisir de se coltiner Mama aux basques durant tout son séjour à Dublin pour un coverage personnalisé : c’est pas le rêve ça ^^

Vous trouverez toutes les modalités d’inscription ici et le détail des lots là.

concours-anniversaire-4-3

Côté FNL le LL fut épique. Je me retrouve avec my Froggy préféré bonne pioche sur le papier : un LAG, une TAG, de quoi faire frémir la mare aux grenouilles. Hélas une soirée sans réussite lundi, un léger mieux mardi mais pas assez. La Walkyrie volait sous les ordres du colonel le plus chattard de la galaxie et le binôme a survolé l’épreuve VGG à eux.

Ma forme revient après un gros coup de mou : 8/78 du 3€ 180-max lundi et 2TF hier soir sur la FNL et sur l’Asso FNL. Entre les biathlon et les tickets divers glanés ça et là, la FNL me finance les fameux Ladies à 5€ du mardi, où c’est toujours aussi funky. Un exemple cette charmante fishette qui m’offre les 2 tiers de son stack avant de fold river avec une explication des plus logiques :

lol

Ce soir c’est le Winamax Clubs Challenge, Go Go Go les FNL, GL à nous !!!!

Au boulot !!!

Posted by Mama on 1 septembre 2014 with 13 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou voyage...

J’aurai pu vous raconter mon Week-End anniversaire. Visiblement Freddy avait pris la navette avant moi et lui aussi a beaucoup aimé la montée ^^

IMG_0824

J’aurai pu vous parler de la chaleur des retrouvailles, d’un concert, d’un batteur fou,  d’un foie de lapin, d’une coupine des neiges, de gamins bavards, d’un brunch, d’une fondue, d’un Irish, vous dire que je ne joue toujours pas à la pétanque mais que j’aime les barbecs au soleil…

IMG_0825

J’aurai pu conclure sur la désespérance d’un quai de gare, mais prise dans le tourbillon de la rentrée je garderai juste pour moi mon petit coin de montagne, posé sur mon tapis de souris et sur mon cœur ….

 

photo(11)

Oui c’est la rentrée et je vais aussi passer sur mes courses de fournitures pour attaquer directement la partie Poker, qui est bien chargée !!!

Je ne vais pas tarder à vous parler du tournoi anniversaire PKEL avec un package Dublin à la clé, mais en attendant ça bouge sur la FNL, à vos agendas.

  • Ce soir ouvert à tous à 20H45 un Last Longer duo ouvert à tous les membres du forum. A vous de vous inscrire avant 20H15 sur le thread dédié et sur le tournoi. L’occasion pour les retardataires de s’inscrire en urgence sur le forum.
  • Demain Day2 du LL et premier tournoi pour les membres de l’Asso
  • Mercredi on représentera les couleurs de la FNL au winamax Club Challenge et on continuera la ligue.
  • Jeudi le tournoi souvenir d’X-Country avec le prizepool intégralement reversé à la Recherche+la ligue
  • Vendredi finale de la dernière ligue + ligue
  • Samedi biathlon en NLHE et PLO

addict6

Dimanche j’invite les natifs du mois d’août à venir me tirer la bourre sur le tournoi anniversaire. Gaffe un savant fou dans sa grotte a croisé Busty et Mama et ça déménage ^^ (faut cliquer sur la tof ^^)

 

GzV1rAg

Quelques pages …

Posted by Mama on 24 août 2014 with 5 Comments
in Bijou lit...

La période estivale a considérablement augmenté mon temps de lecture. De la plage à la montagne, j’ai dévoré des tranches de mots avec une frénétique boulimie, retrouvant ma vitesse de croisière dans l’avalage de pages.

Pour rappel j’avais démarré avec l’insipide « Je suis très à cheval sur les principes » vite abandonné, enchainé sur le succulent   » Demain j’arrête » également plébiscité par Zara à Nantes et derrière j’ai avalé comme une gourmandise « La ronde des mensonges » d’Élizabeth Georges.

La-ronde-des-mensonges-d-Elizabeth-Georges_reference

Comme tout le monde je la croyais anglaise tant son style sent bon le tweed et la « nice cup of tea ». Elle est américaine et sa saga débutée en 1990 est riche de 17 enquêtes de l’inspecteur Linley ou des autres personnages récurrents de la série. Une sorte d’Agatha Christie mise au goût du jour, à lire dans l’ordre pour ne rien perdre de l’évolution de la vie personnelle des héros.

Pour la plage j’ai ensuite goûté avec la culpabilité d’une gourmette se perdant dans un pot de Nutella, on sait que c’est pas bon mais qu’est-ce que c’est bon, le dernier Kinsella sorti en poche.

poppy

Oui c’est mon péché-mignon je l’avoue, cette littérature  pour gonzesse, caricature féroce et tendre de l’âme féminine : que ce soit Helen Fielding et sa Bridget Jones, Lauren Weisberger et son diable pradesque, Isabelle Wolff et sa galerie de portraits, ces petits bouquins font ma joie.

Du coup j’ai filé à l’e-moka et abandonné sur place Poppy pour repartir avec sous le bras Kate.

Katie

On est dans le même registre mais dans le milieu de la mode à Londres et ça se lit en 2 bouchées. Arrivée à Nantes j’ai décidé d’engloutir un livre que je croyais dans le même registre et dont le titre valait bien une photo.j'ai

Si les anglo-américaines excellent dans ce genre d’exercice, à part Pancol qui sait nous faire vibrer avec ses portraits de femmes, les françaises qui s’y essayent sont souvent décevantes : est-ce une question de prénom, mais le style d’Agnès Bouquet et son humour maladroit m’a laissé autant de marbre que les historiettes creuses d’Agnès Abécassis….

Du coup changement de registre : l’Attente de Catherine Charrier.

l'attente

Hasard ? L’intrigue se déroule entre Nantes, Saint Gilles Croix de vie et Paris … Un journal sous forme de chronique d’une relation adultère s’inscrivant dans la durée, avec ses doutes, ses mensonges, ses bonheurs, ses compromis, ses drames… Dur et servi par une plume fine et sans concessions.

Le petit goût d’amertume laissé par ce roman devait être chassé par une douceur : FOENKINOS !!!

foenkinos-608x400

Un titre qui va tellement bien avec mon énergie renaissante, une histoire de reconstruction qui fait en quelque sorte écho à la mienne et toujours cette délicatesse à fleur de mots de son écriture… A consommer sans modération.

Pour rester dans la reconstruction et l’optimisme un deuxième dessert :

profil (2)

Retrouver ses rêves d’ado et être contrainte de les vivre à plus de 30 ans… tout un programme, drôle et parfois extrêmement émouvant …Et vous vous rêviez de quoi à 14 ans ?

Le livre suivant m’a menée en Finlande, avec un roman d’Arto Paasilinna : La douce empoisonneuse.

aarto

Passer de projets de suicide, pour finir par supprimer les responsables de son mal-être, c’est le destin de Linnea, émouvante septuagénaire maltraitée par son neveu. La jaquette nous vend l’auteur comme un « génie du comique de situation », même si c’est très exagéré, peut-être la traduction, ça se laisse lire …

Enfin, lu en 24H, Biftek de Martin Provost. Autant les 3/4 du livre hommage réussi à la viande et à l’amour (^^) m’ont parlé, autant la fin virant vers le fantastique avec une chute bizarroïde m’a déplut.

biftek

Voili, voilou, c’est décidé cette année je reprends la lecture. Je reprends aussi mes activités manuelles  : broderie, décopatch, customisation diverses, elles aussi trop longtemps délaissées.

IMG_0763

IMG_0758

IMG_0759

IMG_0761

C’est fou comme on peut s’auto-punir bêtement quand on a plus goût à rien… J’ai retrouvé l’appétit :) Merci …

love

 

Prolongations fin …

Posted by Mama on 21 août 2014 with 8 Comments
in Bijou joue au poker..., Bijou voyage...

« Tu joues à la Pétanque ? » Heuuuuuu comment te dire ça mon Poto… La boule au singulier c’est au casino et au pluriel soit bien rangé au chaud dans le caleçon, ou en travers de la gorge les jours de spleen, donc non je ne joue pas aux boules… mais regarder why not ajoutais-je devant la mine déconfite du Poto. Et me voici partie à l’autre bout de la station, où des équipes de 2 depuis des gosses de primaire jouant leur vie jusqu’à des papys chenus, s’affrontent sous le soleil, canotiers vissés sur la tête.

photo(12)

Ambiance bon enfant, ça joue pour une Asso, et le mélange locaux-touristes se fait bien. Installée au pied de la montagne admirant les courageux parapentistes barrant le ciel de leurs toiles multicolores, je tente malgré la visite de Coupine Migraine de jeter quelques mots sur mon bloc. Mais j’ai rencontré une joyeuse petite bande de touristes, 3 gars 1 fille.. le couple joue et les deux autres compères picolent des binouses en essayant de remonter le puzzle de la soirée de la veille. Il y a une comptabilité difficile à tenir : des plaies, des bosses, des litres, des lieux…

Tif et Tondu n’ont pas la langue dans leur poche, ça fuse, une sorte de camp de manouches s’organise avec des chaises sur l’asphalte pour rester au soleil, leurs cannettes vides jonchent bientôt le sol, mon Poto et son Poto reviennent bredouilles, le petit couple aussi et quand le garçon m’annonce m’avoir vu sur le net dans une vidéo du WiPT c’est le début de la gloire ^^

Galvanisée je m’ouvre pas moins de 4 tables au retour : le Surprise car je n’ai toujours pas mon ticket Dublin, rapé on est 4859 à vouloir danser la gigue et je saute dans les 800e mes 99 se scratchant sur TT alors que j’étais plutôt pas mal ; la FNL of course où poussant mes 8BB avec 33 je me prends les flèches d’Izegaga pleine face ; le CP où youpee nous assistons à un magnifique JJ vs QQ vs KK, j’ai bien sûr les mignons et pas de miracle ; enfin j’avais zappé le jour 1H du Super freeroll et c’est les 8 qui me seront cette fois-ci fatals.

Poto rentre du taff et lui ayant installé Xeester on se fait le « 1€ et un petit dernier  » bien décidée pour moi à bâcler rapidos, il est presque minuit et peu envie de me changer en citrouille.  174 joueurs et je terminerai 3e à … 3H30 du mat !!!

Pour finir avec le Poker (partez pas ^^), notre Président bien aimé (slurp) annonce lundi que je rentre dans l’équipe des modos sur la FNL. Amusant de voir comment en 4 ans je suis passé d’une réticente présence ambiance les forum c’est pas mon truc, à l’envie de participer activement à cette grande famille. Pour fêter ça une TF le soir même 6e et une 4e place le lendemain qui me propulse 2e au général avec 2 tournois de retard sur les 5 premiers à suivre …. Dopée au Génépi je vous dis ^^

Capture

Il est hélas temps de tourner cette page montagnarde et le soleil voulant m’aider se voile peu à peu. J’entame mes fonctions de modette en allant visiter le futur lieu du Live FNL 2015, boucle ma ma-malle lestée de reblochon, fais mes adieux aux coupines Catherine et Marie et accompagnée pour le 3e jour consécutif par cette trainée de Migraine, saute dans la Potomobile. OMG la descente est encore pire : à peine la place pour 2 voitures de se croiser, pas de remblais, je ferme les yeux les 3/4 du trajet.

Un café nostalgique au Café de la gare, oui le même qu’au WE blogueurs et roule ma poule direction Panâme sans aucune conviction. La fin des vacances a déjà sonnée, reprise sérieuse du taff dès cet aprèm’ … J-9 avant mon demi siècle … Carpe Diem Mama, Carpe Diem !!!!

champ!

 

Prolongations 1 …

Posted by Mama on 19 août 2014 with 5 Comments
in Bijou voyage...

Oui je vous ai fait une petite feinte. On l’avait dit à l’aube de mes 50 balais commence une nouvelle ère qui rimera avec le Carpe Diem que je prône depuis des années sans vraiment oser l’appliquer. Un jour tu t’aperçois que les 2 tiers de ta vie sont derrière toi… WOW

Alors ce Carpe Diem il est temps de commencer à vraiment le vivre et quand un poto te propose de venir trainer tes tongs et ton petit cul à la montagne, c’est presque sans l’once d’une hésitation que j’ai dit : banco. Miss Bijoux continue ses vacances avec Monsieur Ex en Bretagne, le retour de Monsieur Bijoux en mode Barbe Bleue est imminent : courage fuyons !!!

BB

Boum 24 heures plus tard, Gare de Lyon, la cuisse légère et l’œil papillon et ce nouveau sourire qui me colle à la face depuis quelques temps et facilite les rapports humains d’une manière insoupçonnée. Trois heures vite passées, un bon livre (oui oui le post littéraire arrive) et le paysage qui s’étire comme une couverture en patchwork sous un ciel bleu se décorant soudain d’œillets géants noirs et tentaculaires. Même le contrôleur est à l’unisson de cette fugue, son prénom rime avec une invitation au voyage : Gulliver…

Poto est à la gare et la potomobile prend son envol vers les sommets. Aïe que c’est haut, ouche que ça tourne, la route rétrécie encore, est-ce encore une route, malgré ma peur du précipice que c’est beau !!! Arrêt au frein à main en plein cœur de la station, hé oui il y en a qui bossent et regarder les autres travailler un apéro à la main, perso je kiff ^^

IM000373.JPG

Mais il n’y a pas que le blanc qui est frais, le fond de l’air aussi et il faut combattre les frissons à grands coups de magret, de vin Corse, de Génépi et cette bonne chair et l’altitude me font sombrer rapidement dans les bras de Morphée.

Un brunch tardif aux pieds des pistes, frileusement nichée sous une couverture en polaire avec un soleil qui nous joue les intermittents du spectacle version éclairagiste en grève, je fais léger pour combattre le froid : tartiflette. La soirée sera une version mamaesque des grands froids : FNL avec 2 polaires, une couette et 2 litres de Génépi. Et c’est comme ça qu’on termine 4e : il n’y a pas mieux que les plantes :)

Une douce routine s’installe vite légère et réconfortante comme un édredon de plumes. Rencontres, lectures, café, grignotage et le soleil conquis par ma bonne humeur s’installe en vainqueur.

photo(11)

 

Coupine Migraine qui avait boudé la mer semble hélas goûter aux joies des sommets … Sommets qui nous entourent joyeux sous le soleil avec leur coiffure blanche d’aïeul bienveillant ; sommets qui deviennent inquiétants, oppressants quand des nuages sombres et qui semblent si près, s’agglutinent comme des grappes de raisins mortelles le long de leurs flancs.

Un mélange de chalets récents au bois trop vernis, quelques belles maisons en vieilles pierres, des petits immeubles qui s’efforcent pudiquement de dissimuler leur hideur en restant à taille humaine. J’ai la chance de naviguer grâce à poto parmi les autochtones et d’observer les touristes avec leur œil, nuancé par mon regard de parisienne. La faune locale est sportive : des djeun’s carapacés de blousons en plaques tels des stégosaures ou des fourmis géantes partant à l’assaut des pentes sur leurs vélos. Mad max …Mad max

Anachronisme, une colonie de juifs orthodoxes arpente les rues, longs manteaux noirs scintillants au soleil, papillotes voletant légères au gré du vent, barbes en vrac, improbables chamois..

Gorgée de soleil j’attaque le biathlon FNL un peu réchauffée et avec ma 4e place sur le NLHE et ma 2e sur le Omaha, j’arrive en seconde position dans la roue de Président (slurp !!!!) que j’ai bien sûr laissé gagner :)

Avant de vous laisser pour partir manger une raclette et attaquer sereinement lestée le tournoi Asso FNL une question : des conseils pour les HU Omaha à part chatter sa mère ? GL à tous pour ce soir :) Et à demain pour la suite ….ou après-demain … Carpe Diem

 

Les Vacances …. fin

Posted by Mama on 12 août 2014 with 12 Comments
in Bijou en famille..., Bijou voyage...

Ah ah ah, comment que je vous ai largué !!! Le moment où je n’ai plus éprouvé le besoin d’écrire marque peut-être le vrai début des vacances… Il y a eu de la pluie avec ateliers sushis, des kilomètres à pied entre marché, plage, coupine Sonia, des kilos d’huitres, des articles pondus sur ma terrasse en regardant la mer, des aller-retours sur le petit bac… Une sorte de bienheureuse routine qui s’installe et qu’il fallut bien quitter pour d’autres aventures…

Samedi 2 nous devions longer une dernière fois la fête foraine à l’heure où les forains remplissent de peluches multicolores leurs étals, vident la graisse saturée de leurs friteuses, resserrent les boulons des manèges. Un ciel chagrin et sentimental arrosait de ses pleurs notre départ et joies de la Province un voisin nous proposa de nous emmener en voiture. En 5 minutes nous débarquions chez Sonia avec armes et bagages pour une dernière journée en bord de mer.

IMG_0696

Un tour au grand marché du samedi pour le plein de produits locaux, un dernier bain de soleil qui capricieux était de retour pour déjeuner et un départ pour la gare en fanfare : outre les 2 valises et les 2 sacs à dos, 65 huitres, 4 douzaines de sardines, 500g de crevettes, du pâté vendéen, de la brioche, de la confiture et clou du spectacle 2 tourteaux vivants, César et Rosalie, étaient venus alourdir mon bardât. J’ai cru perdre mes bras 1000 fois sur le trajet !!!

Nantais et Zara étaient bien sur le quai de la gare de Rezé, retrouvailles… Retrouvailles arrosées : une maison chaleureuse où l’on se sent d’emblée chez soi, une bande de potes, des gamins, barbecue, poker et une belle casquette du dimanche :)

La semaine s’est écoulée selon un espace-temps bizarre : le temps filait à toute vitesse et en même temps j’avais l’impression d’être là depuis 6 mois… On a fait jardinage, apéro…

jardin

peinture, apéro,

peinture

lecture, apéro, (post sur les bouquins suivra)

lecturecuisine, apéro,

sushis

grind, apéro (la bulle de la FNL de juillet grrrrr)

grinddressage de fishs, apéro,

fishplein de calins, apéro,

zara et philo

du bateau-selfie, apéro,

selfie

une précieuse escapade nantaise, jalonnée de petits restaus et … d’apéros … no picture please, no picture…

Retour dimanche soir, un chat disparu, une ampoule grillée, un frigo vide, un appart sentant la désespérance et l’abandon, écornèrent à peine mon énergie retrouvée. Ces 3 semaines qui pour certains paraitront juste banales, des vacances quoi, m’ont permis d’avoir envie d’ajouter un deux points ouvrez les guillemets à ma vie. On va se donner les moyens de les remplir ces guillemets par un ailleurs…

Je vous en reparlerai très vite… Miss Bijoux repart aujourd’hui, le Bichon Maltais est à Paris et l’après-midi sera studieuse, un café prévu dans une heure (coucou Raph), une reprise en main de ma tanière (les sacs de 100 litres se remplissent), libre comme l’air pour des apéros ou des petites bouffes (coucou Fred) … Bises énergiques et  pleines de soleil à tous et encore merci à Léo, Sonia, Nantais et Nantaise pour ces belles vacances :)

Les Vacances Part 3 …

Posted by Mama on 2 août 2014 with 5 Comments
in Bijou en famille..., Bijou voyage...

Samedi donc, un soleil de plomb, une chaleur suffocante : le temps idéal pour déménager à pied :P On commence par un aller-retour au marché et deux cabats plus loin après avoir récupérer Miss Bijoux, une des valises et le sac de plage, 25 minutes de calvaire jusqu’à l’appart où nous attendent donc Chucky et sa copine Lassive-chienne-fidèle.

photo(12)

A peine le temps de croquer un morceau et de ranger la première Ma-malle, direction Super U, 25 minutes aller, 35 minutes retour bien chargées. A peine les courses dans le frigo et c’est départ à la plage, 20 minutes de marche dans le sable, deux heures affalée à recompter mes orteils, un coup de bateau, retour à 15 minutes chez Sonia, la plus grosse valise, l’ordi, re 25 minutes, exsangue à l’arrivée.

Exsangue mais suffisamment en forme pour ouvrir mes huitres : 13 à la douzaine, bien laiteuses comme j’aime, au moins un truc que Monsieur Bijoux m’aura appris. Bon avec une main droite de plus en plus atteinte par Dupuytren (cette merde commence d’ailleurs aussi à attaquer mes petons, les galets m’ont permis de le découvrir) ça corse un peu les choses, mais aucune blessure à déplorer et ce sera 6 chacune tous les soirs en cure.

huitres

C’est donc puant l’Aroma Baume que j’entamerai la FNL espérant que l’odeur mettrait en fuite mes adversaires. Que nenni !!!! J’attaque la session zen sur ma terrasse, la mer en ligne d’horizon, une brise fraîche et iodée frissonnant mes épaules, encouragée par mes coupines les mouettes, qui infatigables pom-pom girls saluent mes coups de ricanements peu amènes pour les FNL.

C’est le moment que choisit La Gaufrette pour me coller un bounty sur la tronche, 2€ aux cris de « Tous sur Mama ». Cette tournante pokéristique virtuelle est hors de question et je me bats bec et ongle pour sauver mes plumes, 10e.

Goutant une fois de plus l’ordi éteint le calme de la nuit étoilée où tous les bruits sont harmonieux depuis le ressac jusqu’au vent, je m’endors plus zen que je ne l’ai été depuis …

appart

Grand beau au réveil et c’est parti pour les 50 mn de marche à pied AR marché, équipée dorénavant d’un podomètre pour le fun : objectif santé 10 000 pas par jour parait-il ^^

L’après-midi nous suivons le bord de mer pour nous rendre à la plage : cafés-restaus aux terrasses rivalisant de mobilier en plastique aux couleurs criardes. Les panneaux aguicheurs font de l’œil aux touristes, dont l’alimentation principale semble être le gras : moules-frites, burger-frites et même gras du gras, les cuisses de grenouilles au beurre d’ail… frites …

Les marchands de glaces semblent avoir subis une attaque de vaches échappées de Licorne Land et souffrant d’une gastro aiguë : où sont les bacs en métal de mon enfance, remplis d’une glace dense, à la surface sagement ondulée et aux couleurs saines ? La mode est aux bacs plastique débordant de bouses informes gonflées d’air, dans une écœurante débauche de teintes pastels et de noms rendant hommage à la nourriture industrielle : oréo, smarties et même schtroumpfs ^^

glace

Après un contre-ordre de Sonia, nous partons faire un tour en ville et au hasard des rues nous tombons sur ce qui va devenir mon café des vacances : * « e-moka ». Dans une micro galerie marchande à côté de la tatoueuse locale, un petit havre de paix. Un café délicieux à 1€50, internet, un système de circu-livres et cerise sur le latte un patron charmant, disponible et souriant. Une petite terrasse donne sur une rue calme, juste troublée par la maitresse des lieux, une chatte tricolore et dédaigneuse qui traverse d’une patte royale la chaussée, vous fixant d’un regard hostile.

IMG_0679

J’irai chaque jour telle une droguée chercher ma dose de caféine, merci Wilfried…

A suivre… (oui Raph je traine, j’ai 8 jours dans la vue, mais c’est les … VACANCES !!!)

 

* e-moka : 21 bis quai du Port fidèle, Galerie du Port fidèle, 85800 St Gilles X de vie Tel: 06 12 40 91 97

 

 

 

Les Vacances Part 2 …

Posted by Mama on 31 juillet 2014 with 18 Comments
in Bijou en famille..., Bijou voyage...

Jeudi dernier en cette première journée de vacances, je suis tirée du lit à 8H30 par les hurlements stridents des mouettes. Je tâtonne pour essayer de remettre mon cerveau en place devant un Expresso bien tassé, quand je rencontre 2 bosses symétriques au-dessus de chacun de mes sourcils. OMG !!! Est-ce mon tempérament de chevrette rendue galopante par les embruns qui me fait pousser des cornes ou une raison plus triviale que je me refuse à envisager ? Après un examen plus approfondi, des bosses il y en a partout : j’ai servi de banquet à une tribu de moustiques.

moustique-dessin

Rien ne peut altérer ma bonne humeur : j’ai combattu à ma manière la faim dans le monde et puis une bonne saignée hein ça vous revigore une Mama.

Il est l’heure de découvrir la ville, née de la fusion de deux communes : pour schématiser d’un côté Saint Gilles village des notables, cité balnéaire, son église, son marché, de l’autre Croix de vie des pêcheurs, le port de pêche, son église, son marché. Cela donne 5 marchés par semaine, avec les mêmes marchands traversant le pont : à moi le Préfou, les huitres, les crevettes, le pâté vendéen, la brioche, les légumes frais et à des prix loin de la capitale.

L’orage gronde, pas de plage, Sonia ayant vécu l’an dernier un début d’inondation suite à des pluies diluviennes refresh la météo tous les quart d’heure, et à à propos de refresh il fait une lourdeur moite, il fait soif, visite chez le caviste. côté Vins

Si la cave est fraiche à souhait, le caviste est chaud-bouillant : un vrai comme on les aime. Gouts ? Prix ? Il fait déguster, s’anime, sourit, charrie, le regard frise, un vrai bon moment. Le cocktail qu’il nous offre sirop de mojito, vin blanc pétillant et tranche de citron vert passe très bien même à 15H du matin et nous voilà reparties.

Je me refuse toujours à pondre la moindre news et m’emploie à terminer « Demain j’arrête » de Legardinier, délicieusement drôle et tendre. J’avais commencé un autre bouquin abandonné sans scrupule à un tiers des pages : « Je suis très à cheval sur les principes » de David Sedaris. A réserver aux amateurs d’anecdotes gays sans intérêt, débitées dans un style approximatif, se voulant comique, juste pathétique … J’enchaine sur le dernier pavé d’Elisabeth Georges, jamais déçue….

livre-demain-jarrete

Et puis nous avons nos ados à gérer. Qui dit ados, dit troupeau. Entre fous-rires, gloussements, grognements, ils avalent des tonnes de nourriture, se sentent pousser des ailes devant cette liberté estivale, testent leur pouvoir de rébellion. 23H30 : « on peut aller en ville ? » T’as craqué t’as 13 ans !!! Je sens bien que je suis vraiment une mère atroce, que je ne comprends rien à rien, mais je sens aussi qu’au prochain « Oh c’est bon » je vais sortir de mes gonds !!!

Les mouettes ricanent toujours, les moustiques ont faim et je découvre l’autre membre du bestiaire local, OMG j’aime pas du tout, un grouillement à lui tout seul :/

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Vendredi le soleil est revenu. Après une bonne après-midi de plage, il est l’heure de récupérer les clés de nos futurs quartiers. Résidence balnéaire de bord de mer typique, 4e étage, un spacieux 2 pièces, terrasse équipée, décoré… comme dit Philo « c’est bien un appart de vieux » … Rien ne manque : fleurs pastels sur les murs, baromètre phare, bouée horloge, statut en plâtre de Lassie et sur la table de nuit celle que nous avons surnommée Chucky ^^

IMG_0686

A part ça l’appart est sur-équipé de choses inutiles et manque de l’essentiel : un cuit vapeur, pas de saladiers, un tranchoir, pas de couteau d’office, un hachoir électrique, pas de coquetiers … Mais  lave-vaisselle, lave-linge, micro-ondes, four, plaque vitro, congélo, on est bien … Bien mais loin à l’extrême bout de Saint-Gilles : il faut entre 20 et 30 minutes à pied pour rallier les points stratégiques : ça va me faire les tongs et les mollets.

Dernière soirée chez Sonia, un petit coup de FNL et une 4e place, dernier festin offert aux moustiques et le samedi ce sera déménagement …

A suivre …